AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

mellom helvete og paradis || lye hasun andreas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lye H. Andreas»
avatar
That's my job : Etudiant en photographie mais également serveur dans un restaurant pour payer ses études. Il travaille aux côtés d'un photographe professionnel en tant qu'assistant stagiaire et il lui sert de temps en temps de mannequin quand il ne trouve personne ou que le photoshoot correspond.
That's where I live : Uetani.
Juste une photo de toi : la beauté.

Jeu 8 Fév - 21:42
Voir le profil de l'utilisateur


Lye
H. Andreas

Le S à la fin de son prénom se prononce. Il déteste quand les gens l’appellent « Andréa ». Si le s est présent, c’est pour une raison.   Son deuxième prénom, Hasun, est coréen, afin qu’il puisse s’identifier dans les deux pays, même s’il a toujours vécu en Norvège.   Il répond d’ailleurs aux deux prénoms, mais il est beaucoup plus habitué à Andreas que Hasun. C’est plus souvent sa famille coréenne, qui a réussi à venir sur Gensou, qui l’appelle Hasun. Ou le peu d’amis coréen qu’il a. Ce prénom, il le trouve intime, alors il ne le dit pas à tout le monde. Ce n’est pas un secret, mais il n’autorise pas tout le monde à l’appeler ainsi. Encore aujourd’hui, il n’arrive pas à détester sa mère, malgré tout ce qu’elle a pu faire. Il a d’ailleurs longuement hésiter entre poursuivre son rêve ou partir en psychologie, pour aider les personnes avec la même pathologie que sa maman.   Par contre, il déteste son père. Il n’est plus jamais entré en contact avec lui depuis qu’il l’a abandonné, même s’il a essayé. Il n’est plus entré en contact avec le garçon qui lui servait de petit ami également. Quand il lui a annoncé son départ, ça s’est très mal passé, l’autre étant trop attaché alors qu’Andreas moins. Malgré son passé, malgré ses nombreuses crises d’angoisse la nuit, il reste une personne très souriante. Il est rare qu’on ne le voie pas sourire, avec ses deux fossettes venant embellir son visage. C’est une personne assez sportive, il aime aller courir tôt le matin pour regarder le soleil se lever, puisqu’il ne dort pas beaucoup. Il a beau prendre des cachets, rien n’y fait. Par contre, il se couche très tôt. Aux alentours de 18h, il lui arrive de se mettre au lit. Ce pourquoi il ne tombe pas de fatigue. Il fait du sport car il est très gourmand : il aime beaucoup s’arrêter dans des pâtisseries pour prendre son petit déjeuner avant d’aller à la fac ou rejoindre son patron pour un photoshoot. Il aime tellement les animaux, que ça lui arrive d'aller dans la spa du coin pour s'occuper d'eux, y faire du bénévolat. Malheureusement, c'est devenu rare puisqu'il a peu de temps pour lui. Il a des jours où il a besoin de recharger ses batteries, où il restera tout seul, enfermé dans son appartement, regardant des films toute la journée, juste pour qu'il puisse se sociabiliser à nouveau le reste de la semaine. Trop de contact humain le rendent mal à l'aise rapidement. Même s'il n'apprécie que peu le contact humain, il reste serviable pour les personnes plus âgées et il est très respectueux. Jamais n'osera-t-il insulté qui que ce soit, il n'est pas du genre à prononcer ces mots. +++

Carte d'identité

Lieu de naissance : Trondheim, Norvège
Date de naissance : 9/12/93
Âge : 24 ans
Nationalité/origines : Norvégien-Coréen
Métier/etudes : Etudes en photographie. Il est aussi serveur dans un restaurant + mannequin à ses heures perdues.
Situation amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel
Groupe : Hide & Seek
Signe(s) distinctif(s) : Il a plusieurs cicatrices sur le corps de quand sa mère réussissais à lui mettre la main dessus et le frappait.

Célébrité : Hongbin



Carpe diem. Il vit au jour le jour, il profite. Loin est le temps où il s’occupait du regard des autres, où il faisait attention à leurs sentiments, où il se préoccupait d’eux avant lui. Finit le temps où il se faisait passer en dernier, où il ne prenait pas soit de sa personne. Maintenant il se fait passer avant les inconnus, avant ses étrangers qui peuvent venir le voir par intérêt.

Homo homini lupus est. Il observe, il scrute, avant d’adresser la parole, avant d’aller vers une personne. Il ne fait jamais le premier pas pour une amitié, il attend qu’on vienne à lui. Une fois qu’il a vu, qu’il sait, que la personne face à lui ne lui parle pas par intérêt, qu’elle n’a pas un mauvais fond, peut-être alors il pensera à se lier d’amitié. Mais il n’est pas tactile : le contact, c’est trop, il n’y arrive pas. Ou c’est lui qui doit l’initié. Il ne supporte pas être touché. Il n’est pas associable, il ne veut juste pas s’encombrer de mauvaise fréquentation. Plutôt seul que mal accompagné. Ou la compagnie des animaux lui est plus précieuse que celle des humains. Avec eux, il parle, il devient bavard, alors qu’il n’obtient pas de réponse. Mais il apprécie, pour une fois, il se sent écouté, il se sent important.

Qui scribit bis legit. Il parle peu, alors il calcule ses mots. Il n’ira pas cracher sur les autres, ce n’est pas dans son vocabulaire. Les rumeurs, les mensonges, il les évite comme la peste. Il ne veut pas de ce genre de vie, il n’est pas comme ça. Il réfléchira toujours avant de parler, car il est très franc, parfois trop, et ça lui arrive de vexer, mais il n’aime pas ça. Faire ressentir de la douleur aux autres pour rien, futile. Le peu de fois où il parle, il le pense. Ses promesses, il ne les brise jamais.

Laus propria sordet. Très modeste, il n’aime pas se faire remarquer. Andreas, il veut rester dans le paysage, être une ombre qui passe, qu’on ne remarque pas. Une ombre avec ses secrets, avec son propre monde, petit mais qui lui suffit. Il n’aime pas être le centre d’attention, non pas car il est timide, il est juste très facilement anxieux. Des crises de paniques, il en fait, de nombreuses, depuis qu’il a quitté Trondheim. Il a du mal à se dire que la nuit, sa mère n’essaye plus de le tuer.

Non progredi est regredi. Il est très ambitieux. Andreas, il a des rêves pleins la tête. Il a grandi dans des paysages féeriques, parmi les fjords et sous la neige. L’art est sa muse, la raison pour laquelle il avance. La photographie est sa voie, il ne veut pas en sortir, il aime trop ça. C’est ce qui le pousse à continuer, ce rêve.
Histoire


  Le sang s’étale lentement sur le sol, son cœur bat tellement fort qu’il le sent dans ses tempes, ses mains deviennent moites, sa respiration se saccade. Lentement, sa vue se trouble elle aussi. Il ne sait pas comment réagir et petit à petit, ses sens se perdent. Ses jambes finissent par le lâcher et ses mains se recouvrent de ce liquide maintenant devenu froid. La nuit est tombée depuis un long moment à Trondheim et la seule lumière qui filtre à travers la fenêtre de la cuisine est celle de la lune. Cette lumière blanchâtre, qui illumine le corps inanimé de sa mère.

Ce sang qui recouvre le sol de la cuisine provient de ses poignets, alors qu’un couteau toujours rougit git à côté d’elle. Il ne comprend. Pourquoi aurait-elle fait une chose pareille ? Ils avaient des problèmes certes mais… Et soudainement, il se dit que peut-être, c’était sa faute. Il l’avait trop poussé à bout ces derniers temps. Tout d’un coup, ce sang sur ses mains, il le comprenait. Il avait trouvé sa place.


A long time ago.


Il n’a que cinq ans quand la première dispute entre ses parents éclate. Andreas n’a jamais su pourquoi, il n’a jamais su comment mais en quelques secondes, il se retrouve avec un éclat de verre planté dans la main. Sans plus attendre, ils partent pour l’hôpital lui et son père : sa mère reste dans la maison, à casser de nombreuses choses, sous une crise de colère. Depuis ce jour, son père a dit qu’il voulait toujours le protéger, mais il n’a jamais su comment. Sous les hurlements de sa femme, il se tais rapidement, la laisse crier à s’en rendre aphone, la laisse casser tout ce qu’elle veut, la laisse même lui lever la main dessus une fois. Puis deux fois. Trois fois. Lentement, son père arrête tout simplement d’essayer de faire quoi que ce soit face aux crises de sa femme, qui a été diagnostiqué schizophrène mais qui refuse de prendre ses médicaments. Il en vient même à arrêter d’agir comme un mari, de toute façon, sa femme le trompe tellement que ça ne sert à rien : au moins deux fois par semaine, elle sort, reviens puant l’alcool et à moitié habillée. Puis, il arrête d’agir comme un père. Andreas, il vit de cette manière jusqu’à ses 14 ans, où tout devient pire. À ses 14 ans, son père quitte la demeure familiale pour ne plus revenir, le lançant seul pour s’occuper de sa mère.

C’est tellement dur pour Andreas de gérer ses cours et la maladie mentale de sa mère, car quand il rentre d’une longue journée, il arrive qu’elle lui demande qui il est. Pourquoi il est dans sa maison et rapidement, les hurlements reviennent. Dans ce genre de moment, Andreas, il part chez un ami pour la nuit, mais ce n’est pas pour autant qu’il parle de ce qui se passe dans sa maison. Au contraire, personne n’est au courant. Ses grands-parents coréens sont retournés vivre à Séoul et ses grands-parents norvégiens, du côté de sa mère, ne veulent plus la voir : eux non plus n’ont pas su gérer la maladie de leur fille.

La situation devient tellement grave, qu’il en vient à simplement ignorer sa mère. Il s’enferme dans sa chambre, la barricade avec tout ce qu’il peut trouver jusqu’à ce qu’il y installe un verrou. Puis il met la musique à fond, pour étouffer les bruits que sa mère fait : ceux des coups contre la porte, ses cris, ce qu’elle casse, pour ne pas changer. La seule échappatoire pour Andreas devient son petit ami. Du moins, le garçon avec lequel il couche régulièrement : il n’a aucun sentiment pour lui, Andreas, mais il l’utilise, comme moyen d’oublier. C’est dégueulasse, mais il s’en fiche : de toute façon, dans quatre mois, il repart vivre en Corée.  Dans un mois il finit ses études, obtiens son diplôme, fait la fête jusqu’à en vomir partout, puis il prend l’avion pour Busan. Il a entendu cette rumeur circuler dans toute son école, de cette île paradisiaque appelée Gensou, qu’il pourrait rejoindre via Busan. De la meilleure vie qu’il pourrait avoir là-bas, bien meilleure que celle-ci. Pourtant, il a toujours aimé Trondheim : ses paysages enneigés, ses maisons colorées, ses fjords. Il adore la Norvège Andreas, il s’y sent bien. Mais pas quand il aperçoit sa mère.

Sa mère, qui finit par apprendre sa relation avec ce garçon. En même temps, avec tous ces essais pour entrer dans sa chambre, il fallait bien qu’elle réussisse un jour. Bien sûr, c’est quand il est avec lui. Entrain de l’embrasser. D’essayer d’aller plus loin même.

Et une nouvelle fois, sa mère se met à hurler. Franchement, à ce niveau, il en a juste marre Andreas. Elle se met à lui sortir tous les versés de la bible qu’elle connaît. Lui dire qu’avec ce qu’il fait, il devient l’esclave de Lucifer. Qu’il va ramener l’apocalypse sur la Norvège pour ses péchés. Elle part vraiment très loin et Andreas n’est même pas impressionné. Ça lui fait mal, c’est sa mère, c’est elle qui lui a donné la vie. Mais il n’y arrive pas. Il n’y arrive plus.


Nowadays.

Oui, ça doit être certainement sa faute. Ça ne l’étonnerait pas que sa mère se soit suicidée à cause de lui. Elle était tellement contre son attirance pour les hommes, qu’elle aurait préféré en mourir. Après tout, elle n’a jamais réussi à le blesser comme elle a essayé de nombreuses fois, en plein milieu de la nuit, toujours un couteau à la main, toujours à prier avant d’essayer de lui assener le coup fatal. Mais elle n’a jamais réussi. Il s’est toujours réveillé avant.

Mais il laisse tout ça derrière lui, Andreas. Sans regret. Il a essayé, pendant 6 ans il a essayé de s’occuper de sa mère. Alors dans l’avion pour Busan, puis dans le bateau pour Gensou, il prend une grande inspiration et il a l’impression de revivre. Un sourire vient éclairer son visage marqué par la haine que sa mère porte pour lui, alors qu’elle n’a jamais été aimante envers lui.

Son installation sur l’île lui donne l’impression d’achever un rêve. Il s’installe dans un petit appartement à l’âge de 20 ans, et reprends ses études, travaillant à côté comme serveur dans un restaurant. Ça fait aujourd’hui 4 ans qu’il est sur l’île, il est l’assistant d’un photographe reconnu et lui sert de mannequin de temps en temps, espérant un jour être assez doué pour devenir photographe à son tour et exposer ses œuvres dans une galerie.  


Pseudo : Archimedes
Âge : toujours 22 ans
Présence : quand je peux ! (les vacances quoi)
Un petit mot ? : Promis c'est la dernière fois je change de tête TT Me haïssais pas TT
Park Hye Ji»
avatar
That's my job : Styliste et vendeuse dans sa boutique Dangerous temptation situé à Juhei
That's where I live : Uetani

Jeu 8 Fév - 21:44
Voir le profil de l'utilisateur
Reuhhh avec ta nouvelle tête :fufu: :heart:
Je valide de ouf ce changement de sexe incarné en cette beauté parfaite. Toujours autant de goût en matière de choix de vava en tous cas :giggle: :please:

Courage pour ta fiche :hug2:
Hâte de voir ce que ça va donner !! :heart: :heart:
Sugawara Aoki» Completely dependant of Je Ha ♥
avatar
That's my job : Etudiants en lettres + caissier dans un konbini
That's where I live : Juhei
Juste une photo de toi :

Jeu 8 Fév - 22:39
Voir le profil de l'utilisateur
Ô BRO Y ARE U MY BRO


(en vrai j'voulais mettre plein de gifs mais j'me suis dit que rester soft, c'est bien aussi :emo: )

BREF.
REBIENVENUUUUUUUUUUE :heart: :heart: :heart:
J'espère que tu t'amuseras bien avec ce perso ~ ! Ca fait plaisir de revoir la petite bouille du Hotbin mine de rien haha XD
Si tu as des questions, tu sais où sonner fufu  :tetsu:  :heart:

parce que ça me fait toujours autant rire:
 

_________________

all it takes is a beautiful fake smile to hide an injured soul and they will never notice how broken you really are © endlesslove.
Lye H. Andreas»
avatar
That's my job : Etudiant en photographie mais également serveur dans un restaurant pour payer ses études. Il travaille aux côtés d'un photographe professionnel en tant qu'assistant stagiaire et il lui sert de temps en temps de mannequin quand il ne trouve personne ou que le photoshoot correspond.
That's where I live : Uetani.
Juste une photo de toi : la beauté.

Jeu 8 Fév - 22:50
Voir le profil de l'utilisateur
@Hye Ji : Merci pour le message, c'est trop gentil. ** :heart: Make room for hotbin. :ahah:

@Aoki : BECAUSE WE ARE THE BEST BROS. BECAUSE WE ARE LIFE. BECAUSE PERFECTION. LOOK.

Spoiler:
 

da best ok ? tu m'aimes, je t'aime, c'est beau les bros.

Merci pour le message de rebienvenue sinon. Et of course je vais bien m'amuser avec hotbin, c'est hotbin quoi.  :malin:

SUR CE. Voilà ce que va être Aoki d'ici quelques jours :
Spoiler:
 
Sugawara Aoki» Completely dependant of Je Ha ♥
avatar
That's my job : Etudiants en lettres + caissier dans un konbini
That's where I live : Juhei
Juste une photo de toi :

Jeu 8 Fév - 23:01
Voir le profil de l'utilisateur
C'est tellement beau tout ça jpp tellement d'amour tellement de poésie :heart:

Comment t'exposes Gong Chan là c'est pas sympa !!! :outré: (mais il est tellement mignon, faut protéger cet enfant jpp)


_________________

all it takes is a beautiful fake smile to hide an injured soul and they will never notice how broken you really are © endlesslove.
Lye H. Andreas»
avatar
That's my job : Etudiant en photographie mais également serveur dans un restaurant pour payer ses études. Il travaille aux côtés d'un photographe professionnel en tant qu'assistant stagiaire et il lui sert de temps en temps de mannequin quand il ne trouve personne ou que le photoshoot correspond.
That's where I live : Uetani.
Juste une photo de toi : la beauté.

Jeu 8 Fév - 23:08
Voir le profil de l'utilisateur
Je l'expose de rien du tout. They were supposed to be, that's it. :outré: 

paske je sais ça te fait rire:
 
Im Je Ha» In love de Chonchon ♥
avatar
That's where I live : Tadanashi ~

Jeu 8 Fév - 23:15
Voir le profil de l'utilisateur

© blend & every


Tu es validé(e) !


Rebienvenuuuuuuue  :heart:  :heart:  :heart: J'aime beaucoup la fichette, il a pas eu de chance le pauvre avec sa mère :( mais j'espère qu'il pourra se reconstruire sur Gensou  :hero: !!

Et le choix du vava  :excited: Je plussoie !! Hongbin est si beau  :**: même si mon perso lui plussoie pas, ni le vava ni la bromance qui va avec  :huuuum: mais ça nous fera des liens comme ça ahah !!

Amuse-toi bien avec ce perso en tout cas  :keur:   


Bienvenue parmi nous et ravi de t’accueillir à Nikko puisque tu viens d’être validé ! Tu vas pouvoir gambader dans les différents quartiers de la ville et profiter pleinement de la vie paisible de l'île.

Mais avant de pouvoir pleinement t’amuser sur le forum, il faut que tu te trouves des amis en créant ta relationship et n'hésite pas à venir recenser ton métier De plus, si tu souhaites être constamnent en contact avec tes amis, tu peux aussi te créer un Multimédia. Et n’hésite pas non plus à venir nous rejoindre sur le flood et dialoguer, t’amuser avec tout le monde !

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l'île, les bons à savoir se trouvent ici.

Bon jeu à toi et encore bienvenue sur le forum !
©️ _Viviie.



_________________

† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Hopkins Hiro»
avatar
That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :

Jeu 8 Fév - 23:17
Voir le profil de l'utilisateur
#TeamWonBinIsLife



C'est pour me pardonner de venir avec Hiro le gif :ahah:

Sinon rebienvenue avec ce rerenouveau ma doudou, Hani était belle mais Hongbin est tout aussi belle :please:
EUH BEAU (a)

KDO:
 

Du love sur toi :heart:
Sugawara Aoki» Completely dependant of Je Ha ♥
avatar
That's my job : Etudiants en lettres + caissier dans un konbini
That's where I live : Juhei
Juste une photo de toi :

Jeu 8 Fév - 23:26
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé > Nouveau surnom, t'assumes (à moins que tu préfères Paolo ? Que Yuki a gentiment ramené à la vie #Amen jpp)

Je vais aller revoir l'émission du coup :emo:

Je >  :heart:  :heart:  :heart:  :heart: ...  :tetsu:

Hiro > J'suis morte, merci XD

_________________

all it takes is a beautiful fake smile to hide an injured soul and they will never notice how broken you really are © endlesslove.
Im Je Ha» In love de Chonchon ♥
avatar
That's where I live : Tadanashi ~

Jeu 8 Fév - 23:33
Voir le profil de l'utilisateur
ooh ouiiiii j'aime beaucoup dédé :emo: :luv: !!



C'est vrai IL EST OU DEDEEEEEEE !!! :malin: :malin:

Aoki ~ :heart: :heart: :heart: :luv: :tetsu:

_________________

† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Sugawara Aoki» Completely dependant of Je Ha ♥
avatar
That's my job : Etudiants en lettres + caissier dans un konbini
That's where I live : Juhei
Juste une photo de toi :

Jeu 8 Fév - 23:48
Voir le profil de l'utilisateur
Le fou rire jpp je décède c'est bon XDDDDDD

:luv: :heart: :heart: :heart: :keur:

_________________

all it takes is a beautiful fake smile to hide an injured soul and they will never notice how broken you really are © endlesslove.
Lye H. Andreas»
avatar
That's my job : Etudiant en photographie mais également serveur dans un restaurant pour payer ses études. Il travaille aux côtés d'un photographe professionnel en tant qu'assistant stagiaire et il lui sert de temps en temps de mannequin quand il ne trouve personne ou que le photoshoot correspond.
That's where I live : Uetani.
Juste une photo de toi : la beauté.

Ven 9 Fév - 0:17
Voir le profil de l'utilisateur
@Hiro : ouais tu fais bien de venir avec du wonbin sinon j'aurais pas pardonné la présence sur ma divine fiche. :outré: (y'a pas qqn qui veut faire le won to mon bin ???? J'ACCEPTE QUICONQUE. TT un jour j'arriverais à le faire sur un fo...un jour)


j'aurais presque envie de dire merci mais t'as ramené le démon paolo avec toi... ET EN PLUS CA SE TRANSFORME EN DEDE PTN ! :outré: :outré: :outré: :outré: JE DIS NON. STOP.
Yamazaki Haruka» Completely in love of Kei, c'est pas sain !
avatar
That's my job : Policier ( Je suis aussi sexy qu'Ichiro en tenue ne vous en faites pas )
That's where I live : Sous les ponts !! Non bien sûr que non.. J'ai un appart accessoirement mais je suis plus souvent chez Kei
Juste une photo de toi :

Ven 9 Fév - 0:38
Voir le profil de l'utilisateur
CARTON ROUGE AU FLOOOOD !!!

HAHAH Lauly m'en veut pas j'ai ton gif dans la tête il m'obsède!
HAnnn mais va y avoir du drama les enfants !!! xD

En tout cas bienvenue de nouveau avec cette nouvelle tête histoire et corps ( changement complet ! ) Ca te va bien aussi ** je lirai tout demain là je vacille xD :heart:
mellom helvete og paradis || lye hasun andreas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Arq, d'andreas, vos avis ?
» Le paradis
» Les anges ne naissent pas au Paradis
» L'enfer ou le paradis
» [Meyer, Stephenie & autres auteurs] Nuits d'enfer au paradis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Les premiers pas :: Contrôle des passeports :: Fiches validées-