AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Kaori • Lost in this world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦♦♦
Miura Kaori
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Chanteuse, bien qu'en réalité elle ne fait que prêter sa voix à sa demi-soeur
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Kaori • Lost in this world    Lun 8 Jan - 23:27



Miura
Kaori

Elle a gardé le nom de famille de sa mère qui était japonaise. Son père lui est coréen et porte le nom "Ahn" La seule chance qu'elle a eut dans sa vie est de ne pas avoir connu la crise. Elle vit à Gensou depuis 2001 Elle n'est vraiment pas proche de sa famille et n'a jamais su comment se défaire de l'emprise qu'ils ont sur elle Elle porte majoritairement de grosses lunettes de soleil pour cacher sa cicatrice au visage  Elle est passionnée de musique et sait parfaitement jouer du violon. De plus, elle a également une très belle voix qui a longtemps fait jalouser sa demi-soeur Autant elle peut-être discrète, autant elle peut-être celle qu'on entend rire fortement au coin de la rue. Elle est toujours restée simple. Si on se montre gentil et serviable avec elle, elle le rendra bien On l'a souvent embêté pour sa marque au visage, ce qui fait qu'aujourd'hui c'est l'un de ses plus grands complexes. Même le maquillage ne suffit pas à la cacher De ce fait, malgré le sourire qu'elle garde la plupart du temps, Kaori n'a aucune confiance en elle. Elle vit encore dans la villa des Ahn bien qu'elle ne s'y plaît pas et qu'elle aimerait être plus courageuse pour tout quitter +++

Carte d'identité

Lieu de naissance : Séoul,
Corée du Sud

Date de naissance : ...
Âge : 24 ans
Nationalité/origines : Coréenne
Métier/etudes : Chanteuse, bien que ce ne soit pas son métier officiel vu qu'elle ne fait que prêter sa voix à sa soeur
Situation amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuelle, avec une large préférence pour les hommes. Mais elle part du principe que l'amour n'est pas seulement qu'une apparence.
Groupe : Hide & Seek ?
Signe(s) distinctif(s) : Elle a une cicatrice qui lui couvre une grande partie du visage. Elle part du milieu de ses sourcils, traverse son nez et s'arrête sur sa joue, en dessous de son oeil droit
Célébrité : Bang Minah


Bienveillante Sociable & discrète RancunièreTalentueuse Intelligente Fragile AventurièreCurieuse

Histoire

Kaori gardait très peu de souvenirs de sa mère. Tout ce dont elle se rappelait était que celle-ci était douce avec un sourire chaleureux, qu’elle avait une belle voix et lui chantait souvent des berceuses avant de dormir. Elles n’avaient toujours été que deux à la maison et probablement que sa vie aurait été merveilleuse si sa génitrice n’avait pas perdu la vie suite à une maladie. Elle n’était qu’une enfant lorsque cela arriva, elle n’avait que sept ans et pas de familles pour s’occuper d’elle. Elles n’étaient pas pauvres seulement elles n’étaient pas riches non plus et Natsumi, de son nom, n’avait vraisemblablement plus aucun contact avec ses parents, ni sa soeur, depuis la naissance de sa fille. A croire qu’à son âge, cette dernière n’avait guère conscience que son existence entière allait basculer.

On la confia alors à sa tante qui connaissant le père de Kaori n’avait pas hésité à quitter le Japon pour se rendre directement dans la ville natale de la jeune femme et l’amenait à son géniteur, à Séoul. Voilà ce qu’elle était... Elle était une enfant illégitime né d’un père coréen et d’une mère japonaise. On lui annonça sauvagement cette nouvelle alors qu’elle n’avait que sept ans et qu’à cet âge là, ces genres de choses, on ne les comprends pas. Monsieur Ahn n’était pas n’importe qui. Il avait beaucoup d’argent, une notoriété à n’en plus compter si bien qu’on entendait parler de lui à chaque coin de rue. Hors, ce n’était pas tout, il n’était pas qu’un homme avec un nom et une réputation. Il avait aussi une femme et une autre fille, plus âgée que Kaori. Rien n’était censé venir briser ce petit cocon qu’il avait construit de lui-même et s’il avait toujours secrètement envoyé de l’argent à Natsumi pour acheter son silence, il ne s’était pas attendu à que ce qu’il cachait soit soudainement révéler. Cela avait énormément crier au sein de la villa néanmoins cela n’avait pas été une si grande surprise... Son épouse connaissait son mari, encore plus ses manies qu’il avait à souvent aller voir ailleurs mais elle n’avait jamais rien dit. Certainement parce qu’elle-même aimait plus ce qu’il avait dans le portefeuille que pour l’amour qu’elle lui portait. Sauf que la venue de cette nouvelle fille ne lui avait pas plu... Elle avait aussitôt vu en elle une menace, celle qui risquait d’éreinter son propre enfant d’un potentiel héritage. Alors non, elle ne l’avait pas aimé. Elle ne lui avait accordé aucune attention et hors de question qu’elle soit celle chargée de son éducation.

La fillette était perdue dans cet environnement dont elle ignorait tout alors que le manque de sa mère biologique se faisait de plus en plus ressentir au fil des jours. Un manque qu’elle n’exprima jamais devant les autres, uniquement les fois où elle était seule dans sa chambre et que les larmes coulaient d’elles-mêmes le long de ses joues. Son père était trop occupé dans son travail pour faire attention à elle, sa belle-mère ne faisait que lui parler d’un ton désagréable et la confondre avec une boniche, quant à sa demi-sœur... Celle-ci ne l’avait jamais porté grandement dans son coeur, cherchant à lui mettre des bâtons dans les roues dés qu’elle en avait l’occasion.

Yu Jin avait un an de plus qu’elle cependant bien qu’elle ait toujours été gâté par ses géniteurs, il y avait des choses qui ne s’achetaient pas. Des choses que Kaori avait et qu’elle n’avait pas. Kaori était beaucoup plus jolie, elle était intelligente, elle chantait bien, en gros... Elle était parfaite. La jalousie est un vilain défaut. Ca l’est encore plus lorsque ça touche un membre de votre famille qui se présente soudainement devant vous et risque de changer tout votre avenir. Tout comme sa mère, Yu Jin n’a jamais su apprécier correctement Kaori, sauf devant son père devant qui elle jouait les filles modèles.
Au début, ce n’était que des enfantillages, que de gentilles chamailleries, rien de dramatique en soit même si ça affectait déjà la cadette qui ne parvenait pas à trouver sa place.

Fin 2001, ils déménagèrent de Séoul afin de s’installer à Gensou. Personne n’avait compris pourquoi une telle décision alors qu’ils avaient déjà une belle vie en Corée et que rien ne présageait à ce qu’elle soit gâchée. Tae Yang, le père de famille, avait fait ce choix. Bien sûr, il aimait la vie qu’il avait à Séoul cependant il avait toujours été avide de pouvoir, avide de victoire et lorsqu’il avait entendu parler de cette île isolée qui n’intéressait pas grand monde, juste suffisamment pour les intriguer légèrement, lui y avait vu un futur. Il avait vu un moyen de construire quelque chose qu’il n’aurait pu faire ici... Alors, ils étaient partis. Il n’avait pas abandonné son entreprise en Corée, il l’avait laissé entre les mains d’une personne de confiance avec l’intention d’y revenir de temps à autre.

A leur arrivée à Gensou, en effet, il n’y avait pas grand monde mais c’était parfait ainsi. En très peu de temps, Tae Yang s’était déjà fait un nom et tout le monde les connaissait. La famille Ahn était celle qui avait aidé l’île à se construire, qui l’avait aidé à devenir plus dynamique, plus développé au niveau technologique. On avait commencé à l’aduler et à croire de plus en plus en lui. Il faisait souvent des allées-retour entre l’île et la Corée, au moins une fois tous les mois et ce peu importait si le trajet en bateau était long.

Avec ce si grand désir de gloire, il y avait malheureusement un gros bémol concernant cet homme. Trop occupé à devenir quelqu’un, il en oubliait ce qui était censé être beaucoup plus important : sa famille. Les seules fois où il pensait à elle, c’était pendant un interview à la télévision. Il ne mentionnait jamais Kaori, toujours les deux autres. Ce n’était pas qu’il n’aimait pas sa cadette, elle restait sa fille, seulement pour son besoin égoïste, il avait refusé de la mentionner. Elle était née d’une union qui n’avait pas lieu d’être, ce serait entaché cette image parfaite que tout le monde avait de lui. Alors oui, elle est toujours restée dans l’ombre des deux autres.

Lorsqu’il rentrait, son père s’excusait auprès d’elle à chaque fois, lui expliquant que c’était pour le bien de la famille, comme si elle était encore cette gamine de sept ans. Elle avait malheureusement grandit trop rapidement et vite compris qu’elle ne pouvait rien attendre de cette famille si ce n’était l’argent qu’on lui donnait, les cours qu’on lui enseignait et sa passion qu’on lui laissait pratiquer. Elle ne se mêlait pas des histoires des plus grands, elle tentait de vivre sa vie de son côté sans se soucier de l’indifférence de son père, des attaques puérils de sa demi-sœur ou encore des regards méprisants de sa belle-mère. Cela lui convenait très bien ainsi, persuadé qu’à sa majorité, elle pourrait quitter cet environnement hostile qu’elle avait toujours détesté.

Quelle idiote elle avait pu être ! Elle n’était qu’une adolescente après tout, que savait-elle vraiment de la vie ? Yu Jin ne l’avait jamais laissé tranquille... Elle l’embêtait à la maison. Elle l’embêtait aussi à l’école en lui abîmant ses vêtements, en lui collant ses chaussures à son casier, lui versant de l’eau de la tête au pied dans les toilettes et tant de choses aussi désagréables les unes que les autres. Kaori aurait pu en parler mais à qui ? Elle n’avait pas d’amis, non pas qu’elle n’était pas sociable, mais il était si facile pour son aîné de se mettre tout le monde son côté. Son père ? Pourquoi donc ? Il n’avait que faire d’elle, il serait certainement le premier ravi qu’elle disparaisse. Puis de toute manière, ce n’était que des enfantillages, que des petites blessures qu’elle devait supporter un peu plus. Sauf que la jalousie peut aller si loin si on ne la contrôle pas et la jeune femme aurait du le voir venir...

Yu Jin était comme son père, elle avait envie d’être reconnu, d’être célèbre et qu’on la remarque hors au contraire de son géniteur, elle n’avait aucun talent. Elle ne savait pas chanter, pas du tout, elle n’était pas intelligente non plus et c’était le plus souvent Kaori qui se retrouvait contrainte de faire ses devoirs. Et la voir elle si parfaite, si intelligente, si belle, si talentueuse, si indifférente aux brimades qu’on lui donnait, ça n’avait fait qu’accentuer la haine qu’elle éprouvait envers cette dernière.

Les persécutions devinrent de plus en plus violentes. Ce n’était plus qu’un haut d’uniforme abîmé, c’était un croche-patte discret dans les escaliers, une agression sur le toit de l’école aidée par ses camarades de classe... Cacher ses blessures avaient été compliqué mais parce qu’on ne la touchait jamais au visage, elle parvenait à le dissimuler... Si elle ne pouvait pas en parler à sa famille, elle aurait pu en parler à ses professeurs cependant Kaori était restée plongée dans le silence. Etait-ce parce qu’elle était terrifiée par sa propre soeur ou bien parce qu’elle avait trop honte d’elle-même ? Elle n’en savait rien. Yu Jin l’avait toujours menacé sans passer à l’acte.

Hors, l’année de ses quinze ans fut celle de trop. La jeune fille était épuisée et n’arrivait plus à tout gérer. Elle espérait pouvoir vivre paisiblement de son côté, vivre de sa passion et qu’on l’oublie. Toutefois son aînée ne l’avait jamais laissé tranquille, pas une seule fois, bien trop jalouse de la voir réussir, et pas elle. Kaori ne savait pas et ne pourrait jamais savoir si on l’aurait cru si elle avait révélé la vérité... La main posée contre la poignée de la porte, elle allait finalement tout avouer au directeur de l’école. L’une de ses camarades, certainement la seule lui avait conseillé de le faire, néanmoins comme le dit si bien le proverbe, il faut toujours faire attention car les murs ont bien souvent des oreilles. On l’en avait empêché. On l’avait emmené dans un coin un peu plus délabré de l’établissement, là où personne ne venait habituellement. Yu Jin était là, avec à ses côtés des amis à elle. Chaque mot, aujourd’hui encore, Kaori s’en souvenait en détail, comme si cet incident était arrivé hier. La rancoeur et la haine que sa soeur éprouvait à son égard, elle avait pu la ressentir à des kilomètres tant la lueur dans ses pupilles à cet instant était violente. Si son regard avait pu tuer, assurément qu’il l’aurait. Et c’était ce qui l’avait effrayé.

Elle n’avait pas pu effectuer le moindre mouvement. On l’avait assené de coups dans le ventre, lui clamant que c’était sa punition pour avoir souhaité les dénoncer. Kaori avait cru que ça ne se terminerait jamais, elle avait même songé que mourir aurait certainement été mieux que subir tant d’infamie. Mais, malgré l’arme blanche que son aînée avait sorti, on ne l’avait pas tué. On s’était contenté de réduire ses chances d’avenir à néant. Yu Jin n’avait pas hésité et l’avait coupé profondément au visage, une immense plaie qui partait du milieu de ses sourcils, traversant son nez, pour se nicher sur l’une de ses joues, en-dessous de son oeil droit. Enormément de sang s’était mis à couler de sa figure et il fallut peu de temps à la cadette pour tomber dans l’inconscience. Sur le moment, la plus grande avait paniqué, n’en revenant pas elle-même de son propre geste alors qu’elle ignorait quoi faire... Et plutôt qu’appeler les secours, tous s’étaient enfuis comme des voleurs, l’abandonnant à son triste sort.

L’adolescente ne se réveilla que quelques semaines plus tard, un bandage autour du visage. Ses souvenirs furent flous au début mais devinrent de plus en plus clairs au fil des heures, lui projetant de plein fouet ce moment qu’elle aurait voulu effacer à jamais de son esprit. Elle ne reçut aucune visite, si ce n’était sa soeur qui était venue « pleurer » à son chevet en s’excusant encore et encore de ce qu’elle avait fait... Encore maintenant, Kaori n’aurait pu dire si Yu Jin avait été sincère ce jour-là ou si ça n’avait été qu’une comédie pour l’amadouer et la convaincre de se taire. Parce que non, elle n’avait jamais rien dit... Comment aurait-elle pu ? La fois où elle avait essayé, on l’avait attaqué au visage. Son père n’était même pas venu la voir à l’hôpital, ne la considérant assurément pas comme sa propre fille. En quoi l’écouterait-il si elle lui en parlait ? On s’était contenté de mentionner une vulgaire agression, sans jamais donner plus de détails et elle-même s’était suffi de ces explications.

Le jour de son retour à l’école, elle ne fut pas tant que ça surprise qu’on ne vienne pas l’embêter. Tous semblaient avoir été marqué par l’incident, elle-même l’était... Elle avait perdu cette expression confiante qu’elle avait auparavant, elle avait perdu ce sourire et cette joie de vivre qu’elle avait toujours eu. Elle était traumatisée et en plus, elle se retrouvait condamné à vivre avec une cicatrice en plein milieu du visage, son père ayant refusé de lui payer la chirurgie. Déjà qu’il avait du régler les frais médicaux, il ne souhaitait pas que son nom soit affichée n’importe où... Qu’est-ce qu’on dirait si en plus d’apprendre qu’il avait une fille illégitime, on découvrait que cette dernière avait de mauvaises fréquentations ?

C’était elle qui avait été agressé mais ça avait été à elle qu’on avait tout enlevé... On lui avait retiré ses cours de chants, ses cours de violon, une punition pour avoir failli manquer de respect à la famille avec ses agissements... A cet instant, Kaori avait voulu riposter, la musique étant son principale moyen d’échappatoire, elle ne pourrait avancer si on lui enlevait son seul moyen de respirer. Alors oui, elle avait tenté de s’imposer, déclarant que c’était tout ce qu’elle avait, qu’elle pourrait réussir cependant les mots de son père l’avait achevé littéralement sur place. « Qu’est-ce que tu espères devenir avec un visage pareil ?! » Elle en avait déjà assez honte d’elle-même toutefois qu’il ose lui dire aussi violemment ce pourquoi elle complexait le plus lui avait fait si mal...

Et sa belle-mère qui ne s’était jamais mêlé de rien jusqu’à maintenant, qui s’était toujours mis en retrait lorsque Tae yang était là, semblait avoir eu subitement une idée. Pourquoi ne pas mettre au devant de la scène Yu Jin, celle-ci avait toujours voulu être sous les projecteurs, et utiliser la voix de Kaori ? Une idée que nombreux trouveraient complètement stupides mais qui avait fait réfléchir le père de famille. La cadette était tombée des nues alors que sa soeur qui ces derniers mois était resté calme, voir même adorable, avait l’air d’avoir plus qu’apprécier la proposition, approuvant entièrement. Kaori n’avait pas eu son mot à dire... Elle n’avait que seize ans.

En si peu de temps, son aîné s’était retrouvé sur cette scène qu’elle avait toujours rêvé, chantant en play-back les chansons qu’elle-même avait enregistré. Elle voulait quitter ce terrain austère, elle révélait la vérité à toute la population et avouer que cette voix n’était pas celle d’Ahn Yu Jin mais la sienne, qu’on la lui avait volé alors qu’elle n’était qu’une adolescente perdue et qu’on en avait profité... Pendant toute son existence, elle s’était faite contrôlée sans savoir comment faire pour se libérer de ses chaînes qui l’emprisonnait.

Aujourd’hui encore, à vingt quatre ans, elle était condamné à jouer les pantins de sa grande soeur pour que cette dernière profite de la gloire sous les projecteurs. Elle se disait satisfaite de pouvoir vivre de sa passion, que de toute manière, c’était vrai qu’elle ne pourrait jamais se tenir sur scène avec une telle blessure au visage cependant ça n’effaçait pas son passé. Ca n’effaçait pas le mal que sa famille avait infligé à sa vie... Elle ne souhaitait pas voir sa soeur réussir alors qu’elle était celle qui l’avait détruite. Sauf que probablement, elle avait elle-même trop peur de ce qui lui arriverait si elle laissait tout tomber... Aux yeux du monde, elle n’était qu’une inconnue parmi tant d’autres, elle n’était rien. Les Ahn étaient tout et en un clin d’oeil, il pouvait tout lui enlever.  


Pseudo : Lauly
Âge : 25 ans
Présence : 5/7
Un petit mot ? : J'ai suivi ma camarade et j'ai changé mon autre perso qui ne m'inspirait plus, so me voilà again ahahah ~



_________________


When the lights go down
i ain't aim for no crown, but when you mention them, no, don't leave me out. no, i ain't too flawless and no, i ain't the best. and no, i don't say sorry and no, i ain't perfect. i am the man.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Park Jae Won

avatar

That's my job : gérant d'un café le jour & Hackeur stalkeur la nuit
That's where I live : Tanayama
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Kaori • Lost in this world    Lun 8 Jan - 23:34

MINAH BAAAAAAAAAAAE :inluv: :inluv: :inluv: :inluv: :inluv: :inluv: :inluv: :inluv: :inluv:
Elle a été la première coréenne que j'ai joué, ça fait remonter des souvenirs D:

Fighting pour l'histoire, j'espère que tu t'amuseras bien avec ce nouveau perso :heart:

Et rebienvenue d'ailleurs xD :keur:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Tokunaga Nao

avatar

That's my job : Etudiant en danse, assistant photographe de jour et barman la nuit
That's where I live : Tadanashi
♦♦♦

MessageSujet: Re: Kaori • Lost in this world    Lun 8 Jan - 23:53

Bon et bien ... REBIENVENUUUE :choco: :choco: :choco:
Je pense pas connaitre ton avatar mais elle est super jolie ** ( comme tout tes vavas)

So bah .... courage pour ton histoire du coup :yay:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Park Jae Won

avatar

That's my job : gérant d'un café le jour & Hackeur stalkeur la nuit
That's where I live : Tanayama
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Kaori • Lost in this world    Lun 8 Jan - 23:59

Tokunaga Nao a écrit:

Je pense pas connaitre ton avatar mais elle est super jolie ** ( comme tout tes vavas)

Si tu te souviens de Saki, c'est le même vava :heart:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Nakajima Yuna
Belongs to Tetsu & Ichiro ♥

avatar

Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Kaori • Lost in this world    Mar 9 Jan - 1:04

Tu as vu je viens en mode galérienne !! Ouiii girls day on est trois maintenant !!!
Je l’aime bien déjà **
Courage pour le reste et à très vite pour la jouer !!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Nishimura Kei
Admin Hiboude ♥ Haru's

avatar

That's my job : Infirmier
That's where I live : Uetani
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Kaori • Lost in this world    Mar 9 Jan - 1:26

REBIENVENUUUUUUUUUE :inluv: :inluv: :inluv:
JE T'AIME JE L'AIME JE VOUS AIME

Sinon. J'adore l'histoire. Vraiment. Mais la pauvre quoi omg... J'vais lui prêter Aoki pour des câlins. Et Kei. Et comme je disais "câlins party" :emo: Aoki va lui parler de son chien. Kei va parler de... de... il va parler :fixe:
Bref il nous faudra des liens ofc et je te laisse pas le choix :emo: :heart:



_________________


Je suis la cible qu'il te faut, le satellite en trop. J'ai courbé les épaules et j'ai joué mon rôle. Je suis comme tout le monde. Pourtant malgré moi de la peur je suis l'hôte. Je suis l'enfant d'un peuple sourd. Qu'on vienne à mon secours. J'ai construit des barrières, la vie suit son cours. Je n'attends plus le jour

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Sugawara Aoki
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Etudiants en lettres + caissier dans un konbini
That's where I live : Juhei
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Kaori • Lost in this world    Mar 9 Jan - 1:28

Je suis une rebelle. :emo:


© blend & every


Tu es validé(e) !



Bienvenue parmi nous et ravi de t’accueillir à Nikko puisque tu viens d’être validé ! Tu vas pouvoir gambader dans les différents quartiers de la ville et profiter pleinement de la vie paisible de l'île.

Mais avant de pouvoir pleinement t’amuser sur le forum, il faut que tu te trouves des amis en créant ta relationship et n'hésite pas à venir recenser ton métier De plus, si tu souhaites être constamnent en contact avec tes amis, tu peux aussi te créer un Multimédia. Et n’hésite pas non plus à venir nous rejoindre sur le flood et dialoguer, t’amuser avec tout le monde !

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l'île, les bons à savoir se trouvent ici.

Bon jeu à toi et encore bienvenue sur le forum !
©️ _Viviie.





_________________

† All it takes ::  is a beautiful fake smile to hide an injured soul and they will never notice how broken you really are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Tokunaga Nao

avatar

That's my job : Etudiant en danse, assistant photographe de jour et barman la nuit
That's where I live : Tadanashi
♦♦♦

MessageSujet: Re: Kaori • Lost in this world    Mar 9 Jan - 11:10

Park Jae Won a écrit:
Si tu te souviens de Saki, c'est le même vava :heart:

Ha ouiii je me souviens **



Heyyyy, tu es validé :excited: Bon j'avoue j'ai eu la flemme de lire ton histoire pour le moment , mais promis je le ferais XD


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Miura Kaori
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Chanteuse, bien qu'en réalité elle ne fait que prêter sa voix à sa demi-soeur
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Kaori • Lost in this world    Mar 9 Jan - 16:21

Yukiii :heart: ~ J'avais jamais capté que c'était Minah jpp ou alors j'ai juste une trop mauvaise mémoire pour ça xDD ! Car c'est vrai que je sais pas qui je voyais sur Saki mais en tout cas je voyais pas elle xD

Merciii en tout cas, et l'histoire était déjà écrite, j'ai juste attendu un peu avant de la poster, parce que je suis une rebelle :malin:

Keiko ~ Merciii :heart: Et merciii pour les vavas aussi :malin: Pour ce qui est de l"histoire t'inquiète pas, il faut déjà que je la relise moi-même xDD j'ai été validé si vite, j'ai même pas eu le temps de me relire :ahah: :ahah: Mais je suis happy d'être déjà validée fufufu :excited:

Nana ~ 3 ? C'est qui la 3 ème, est-ce que j'ai zappé d'en ajouter une au bottin ? MDR Je serais même pas étonnée xDD Mais merciiii :heart: :heart: Il nous faudra absolument des liens :**:

Keikei :heart: :heart: :heart: ~ Owiii aime-moi, love-moi, épouse-moiiiii :luv: :luv: Mais je dis pas non pour les câlins, et pour tout le reste non plus !! Bien sûr qu'on aura des liens, t'as même pas besoin de demander, c'est évident voyons :keur: ah et merci pour la validation aussi du coup :inluv:



_________________


When the lights go down
i ain't aim for no crown, but when you mention them, no, don't leave me out. no, i ain't too flawless and no, i ain't the best. and no, i don't say sorry and no, i ain't perfect. i am the man.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Contenu sponsorisé


♦♦♦

MessageSujet: Re: Kaori • Lost in this world    



Revenir en haut Aller en bas
 

Kaori • Lost in this world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» lost world of the warlord
» Pré-trip report Walt Disney World et Universal Studios (30 Août au 13 Septembre)
» Tales Of Symphonia : Dawn Of The New World
» Transport entre WDW, parc universal et sea world
» [Manga] Saint Seiya - The Lost Canvas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Les premiers pas :: Contrôle des passeports :: Fiches validées-