AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Lun 23 Oct - 13:44


Aqua Date
Miyamoru Kazuya & Hopkins Hiro
Baissant ses yeux vers le réveil, Hiro fronça les sourcils avant de reporter son attention sur la penderie qui était ouverte en grande. Il croisa les bras, se concentrant au mieux sur les vêtements qui étaient dans le meuble et se demandant pourquoi le temps passait si vite alors qu’il aimerait bien pouvoir se préparer au mieux. Au final, il finit par prendre un jean moulant noir, un tee-shirt manche longue rayé rouge et noir puis alla dans la salle de bain. Il se glissa sous la douche pour se laver rapidement avant de s’essuyer et de nouer une serviette autour de sa taille. Il se regarda ensuite dans le miroir afin de commencer à mettre de la crème sur son visage et son habituel et léger maquillage qui lui permettait de camoufler ce qu’il trouvait être imparfait sur son minois. Il s’habilla ensuite avant de coiffer ses cheveux nouvellement… Roses. Il avait loupé sa coloration rouge et se demandait s’il avait bien fait de tenter une coloration alors qu’il devait retrouver Kazuya et Miro le lendemain. Néanmoins, ce qui était fait était, il les ordonna au mieux avant d’ajouter quelques bagues à ses doigts. Il partit ensuite dans sa chambre pour récupérer son téléphone qu’il mettra dans la poche de la veste similicuir qui l’attendait dans l’entrée. Avant de partir, il prit le sac à dos qu’il avait préparé et dans lequel il y avait deux sacs plastiques avec les affaires de Kazuya qui étaient désormais propres.
Après un soupir en se demandant s’il ne ferait pas mieux d’annuler, il secoua sa tête comme pour se convaincre qu’il ferait mieux d’y aller. D’un côté, il avait peur de ce qu’il pouvait ressentir, d’un autre, il trouvait cette sensation agréable et se disait qu’une nouvelle rentrée d’argent ne lui ferait pas de mal. Enfin, s’il y arrivait.

Il mit son portefeuille dans la poche intérieure de sa veste puis sortit, fermant à clé derrière lui et partit en direction de l’aquarium, marchant à une vitesse plutôt normale. Il avait réussi à se préparer plutôt rapidement, il n’avait pas à courir pour être à l’heure au rendez-vous. Il serait même en avance. Comme, personne n’était arrivé lorsqu’il fut devant le lieu renfermant des litres d’eau, il prit le temps de se regarder devant une vitrine. Il se demandait réellement si le rose était une bonne idée, vu qu’il avait l’impression de ressembler à un mignon bonbon à la framboise. Ses réflexions furent coupées quand il vit une petite forme courir vers lui, Il se tourna afin de faire face à Miro et s’abaisser afin d’être à sa hauteur pour le prendre dans ses bras. Il lui ébouriffa les cheveux. Hiro savait que le petit était la faiblesse de l’écrivain, il avait choisi l’aquarium et cette sortie à trois pour second rendez-vous pour faire plaisir à Miro. Néanmoins, il n’y avait pas que de l’hypocrisie derrière tout cela puisque le jeune homme adorait les enfants, il retrouvait son âme de gamin avec eux, il aimait les voir heureux. Après avoir fait un high-five avec Miro, l’étudiant se releva avec un sourire pour faire face à Kazuya. Ce fut rare mais, pour le coup, Hiro ne savait pas comment le saluer avant de choisir la manière polie et japonaise. Ils restaient en public après tout, ça ne paraîtrait pas bizarre…

« Bonjour, dit-il en inclinant simplement la tête sans se défaire de son sourire. »

Par habitude, Hiro passa une main dans ses cheveux… A ce moment, il se demandait si Kazuya allait lui parler de cette couleur assez voyante et inattendue. Il ne savait pas non plus s’il devait ou non se diriger vers la caisse pour prendre des entrées… D’habitude, lorsqu’il devait retrouver une de ses victimes, il n’était pas aussi indécis mais l’écrivain n’était pas n’importe laquelle de ses victimes. C’était Kazuya.

Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Miyamoru Kazuya

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Mar 24 Oct - 10:17

Aqua Date
Miyamoru Kazuya x Hiro Hopkins

+ apparence

Kazuya était en plein dilemme.
Il était aussi en retard, ce qui rendait son dilemme encore plus embêtant, pensa t’il en observant les deux tenues qu’il avait laissé tomber sur son lit. A l’instant ou sa soeur avait eu vent de son rendez vous avec Hiro, la jeune femme n’avait pas perdu de temps et avait fait un raid préventif dans sa garde robe, mettant en avant un problème que l’écrivain n’aurait jamais pensé avoir : il n’avait pas de tenue adéquates pour un rendez vous.
Honnêtement, Kazuya aurait très bien pu enfiler l’un de ses vieux pulls, après tout, si Hrio voulait sortir avec lui, il devrait prendre tout le lot, mais finalement, sa soeur l’avait poussé à venir faire du shopping avec elle.
Et on ne dit pas non à Sato Hanae.
Il était finalement rentré en bougeonnant avec deux tenues différentes pour son rendez vous, tenues qu’il avait promptement essayé d’oublier.

Comme ça, on aurait pu croire que l’idée de sortir avec Hiro lui donnait de l’urticaire. Ce n’était pas le cas, pourtant, mais le jeune homme ne pouvait s’empêcher d’être de plus en plus inquiet au fur et à mesure que le jour approchait, en s'imaginant tout ce qui allait bien pouvoir mal se passer et ce qu’il allait pouvoir faire pour faire tout capoter.
Et maintenant, il ne lui restait qu’une petite heure avant de partir à l’aquarium, et Kazuya était en pleine crise existentielle.
“Papa tu devrais mettre ta veste verte !” finit par décider Miro pour lui. Et Kazuya fut immédiatement heureux d’avoir un enfant assez intelligent pour lui dire comment s’habiller sans pour autant se demander pourquoi il était aussi nerveux.

Il opta donc pour une paire de jeans noirs, les plus serrés qu’il avait, un t-shirt blanc et noir rayé et une veste vert menthe qu’il adorait par dessus, ainsi que des mitaines. Une fois préparé, il passa nerveusement une main dans ses cheveux noirs, et finit par déclarer à Miro que, oui, ils allaient pouvoir aller à l’aquarium maintenant.
Heureusement, malgré le fait qu’ils soient un week end, le trafic était relativement clément, et ils finirent par se garer devant l’aquarium seulement 5 minutes en retard. Encore une chose qui allait de paire avec sa personnalité.
Il n’était pas bon avec les horaires.

Père et fils vibraient littéralement d’énergie alors qu’ils fendaient la foule pour trouver une petite tête blonde sortir de la foule.
Finalement, il entendit Miro pousser un petit cri de ravissement. “Il est là !” avant de filer entre les passants.
Kazuya écarquilla les yeux de manière presque comique. “Miro ! Miro, viens la !” Il manqua de bousculer un salaryman en costume et s’excusa rapidement, avant de finalement retrouver Miro devant….

“Hiro… tes cheveux…”
Kazuya avait les yeux écarquillés, il le savait. Un mélange de panique et de plaisir se glissa dans ses veines parce que le jeune homme ressemblait à un nuage de sucre et que le jeune homme n’avait jamais vu quelque chose d’aussi adorable de toute sa vie. Si bien qu’il devait lutter très fortement contre ses instincts pour ne pas le toucher.
Rosissant visiblement, il finit par sourire légèrement, se passant la main dans la nuque.
“Désolé….je...je trouve ça très joli.” Il cligna des yeux, de toute évidence sincère. “Comment tu vas …?”
(c) sweet.lips


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Mar 24 Oct - 14:30


Aqua Date
Miyamoru Kazuya & Hopkins Hiro
Malgré ses cheveux rose bonbon qui le rendaient plus mignons que viril, Hiro avait voulu s’habiller de façon à rester un tant soit peu masculin. Il était ensuite allé à l’aquarium pour attendre son rendez-vous avant qu’un enfant ne coure vers lui, Miro semblait content de revoir le jeune homme et c’était plutôt réciproque. Il était vraiment agréable comme petit. Il s’était ensuite relevé pour faire face à Kazuya qu’il salua avant de passer une main dans ses cheveux. Une habitude qu’il avait prise il y a un moment de cela et qu’il n’était pas près de défaire. En comprenant que l’écrivain avait remarqué cette jolie couleur rose qui, à la base, devait être rouge, l’étudiant sentit sa respiration se couper alors que son cœur commençait à battre plus rapidement dans sa poitrine. Il était stressé d’avoir son avis, c’était comme si sa vie en dépendait et il se demandait si ce n’était peut-être pas le cas.
Sans s’en rendre compte, il soupira presque de soulagement avant de reprendre une respiration normale et que son cœur reprenne un rythme convenable. Il lui sourit, avant d’hocher la tête vers le bas pour remercier. Il avait l’impression d’être une lycéenne recevant un compliment de son crush plus âgé et, au fond, à part qu’il était étudiant, la situation était à peu près similaire.

« Je vais bien, même si j’ai l’impression de ressembler à un bonbon sur patte… En vérité, la couleur d’origine devait être rouge mais ça a cafouillé quelque part… »

Il avait dit ça tout en se dirigeant vers la file d’attente avec Kazuya et Miro. Hiro devait l’avouer, il voulait prendre la main du plus âgé, ressentir cette douce sensation qui l’avait envahie la fois où leurs mains s’étaient liées mais ils étaient dehors et les relations homosexuelles étaient très mal vue. L’étudiant ne voulait pas prendre de risques, surtout en compagnie de l’enfant.

« Et toi comment tu vas ? »

Alors qu’ils attendaient leur tour en parlant, Hiro se permit de détailler la tenue que portait Kazuya alors qu’un léger sourire prenait place sur ses lèvres. Il passa rapidement sa langue sur celles-ci pour les humidifier.

« J’ai… Hm… Ça te va bien ce que tu portes… C’est différent des pulls… »

Leur tour finit par arriver et une fois les entrées en main, ils purent entrer dans le lieu. Très vite, des étoiles commencèrent à s’illuminer dans les yeux du jeune danseur alors qu’un large sourire prenait place sur son visage. Il avait l’impression de retomber en enfance dans ce lieu et c’était certainement le cas. Sans pouvoir s’en empêcher, en voyant une grande vitre, il se mordit la lèvre inférieure en réfrénant son envie avant de poser son regard sur Kazuya puis sur Miro. Il put lire dans le regard de celui-ci qu’il avait aussi envie d’aller vers cette vitre. Finalement, il ne tint plus et se permit de soulever le petit, faisant attention à ce qu’il soit bien accroché et tenu puis partit vers la fameuse vitre où des poissons aux multiples couleurs virevoltait dans l’eau bleue.

« Tu veux monter sur mes épaules pour mieux voir ? Enfin, seulement si Kazuya est aussi d’accord. »

Tout en disant cela, Hiro avait offert à Kazuya un doux sourire dont lui seul avait le secret.

Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Miyamoru Kazuya

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Jeu 26 Oct - 8:48

Aqua Date
Miyamoru Kazuya x Hiro Hopkins

+ apparence

Kazuya n’avait pas jamais cru que le rose pourrait être une couleur qui irait à quelqu’un, à vrai dire. Bien sur, le fait que Hiro soit très certainement capable d’avoir l’air impeccable avec un sac poubelle sur la tête y jouait très certainement. Son ensemble rouge et noir n’avait de cesse de narguer le plus vieux, qui s’était promis de rester calme et descent. Ce qui était mal parti, de toute évidence, vu la manière dont il avait réagi au changement opéré par le jeune homme.
Il faut dire qu’avec ce genre de couleur sur sa tête, le garçon ressemblait à l’une de ces patisseries que Kazuya aimait tellement manger quand il était enfant. Le genre qui te fait littéralement planer à cause du sucre.

« Je vais bien, même si j’ai l’impression de ressembler à un bonbon sur patte… En vérité, la couleur d’origine devait être rouge mais ça a cafouillé quelque part… »

Kazuya ne pouvait certainement pas penser à un Hiro avec des cheveux rouges maintenant. Certainement pas. Parce que si le rose le rendait totalement craquant, l’imaginer avec une couleur rouge lui donnait envie de se jeter sur lui, et c’était le genre de pensées qu’il n’avait pas envie d’avoir alors que son fils était dans les parages.
“Tu...Tu es magnifique.”
Murmura t’il, simplement assez fort pour que le jeune homme l’entende. Il rosit presque autant que les cheveux de Hiro et couvrit le bas de son visage pour le cacher.

« Et toi comment tu vas ? »

Kazuya poussa gentiment son fils en ligne, avant de se tourner vers Hiro pour lui répondre, tentant tant bien que mal de tenir le jeune garçon en place, alors qu’il gigotait comme une anguille.
“Ca...ca va. J’ai eu quelques jours de repos, étant donné que...que mon éditeur était satisfait de mon travail.”
Il n’allait certainement pas lui avouer qu’il était celui qui l’avait sorti de son syndrome de la page blance et lui avait donné de nouvelles idées. Très très mauvaise idée d’engager ce genre de conversation devant son fils.

« J’ai… Hm… Ça te va bien ce que tu portes… C’est différent des pulls… »

Kazuya rougit et en voyant le regard plutôt appréciateur de son compagnon, rougit légèrement. “Hm...merci.” Il remercia aussi sa soeur, qui était un véritable génie pour l’avoir poussé à sortir un peu de chez lui et aller chercher des vêtements convenables. Il frola légèrement sa main puisse le bas de son dos en le faisant passer devant lui pour voir les aquarium.
Kazuya connaissait l’endroit par coeur, et c’était évidemment toujours aussi beau… et aussi BONDE. Kazuya n’aimait pas les endroits bondés. Il lanca un regard noir à son voisin quand celui ci manqua de lui casser le nez avec son coude.

« Tu veux monter sur mes épaules pour mieux voir ? Enfin, seulement si Kazuya est aussi d’accord. »

Kazuya se tourna vers lui comme pris en falgrant délit, et ne put s’empêcher de rendre le sourire au jeune homme. “Non, vas y.” Miro fut rapide à sauter sur le coup de Hiro, et Kazuya ne put s’empêcher de le sécuriser de manière à ce qu’il ne tombe pas et ne blesse pas le danseur. Il se glissa devant lui, si proche qu’il pouvait sentir son souffle sur son visage. “Pas trop lourd ?” demanda doucement le jeune homme.

Kazuya sourit malicieusement et se détourna pour s’approcher des vitres pointant le poisson énorme qui voguait lentement vers eux. “Miro ?” Sans même avoir lu la pancarte, le jeune garçon tapa dans ses mains et déclara. “C’est un Takifugu rubripes ! Pas vrai p’pa ? Mamie faisait des sashimis de ce poisson. M-mais, ca peut être très dangereux ! Pas vrai p’pa?”
Kazuya rit et acquiesca, et se tourna vers son compagnon pour lui éviter une dizaine de questions.
“Miro est surdoué.”

(c) sweet.lips


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Ven 3 Nov - 21:55


Aqua Date
Miyamoru Kazuya & Hopkins Hiro
Apparemment, même si la couleur rose n’était pas au goût de Hiro qui aurait préféré du rouge, il réussit à ne plus être déçu. En effet, la réaction de Kazuya lui avait fait oublier le fait qu’il se prenait pour un bonbon puisqu’il semblait apprécier, si ce n’est adorer. Même s’il ne fit rien paraître et esquissa un simple sourire, le plus jeune était plutôt content d’avoir cet avis positif, l’avis de son aîné était plus important que ce qu’il voulait croire. Ce serait mentir de dire que son cœur battait bien tranquillement dans sa poitrine alors que son vis-à-vis était aussi… Mignon ? Adorable ? Cette peau plutôt laiteuse qui se teintait de rose pour lui, c’était assez plaisant, il fallait bien l’avouer. Son cœur en rata même un battement alors qu’il se mordillait légèrement la lèvre inférieure en se disant que depuis l’épisode à l’appartement du jeune homme, il s’emballait un peu trop facilement.

« Merci, dit-il avec un sourire. »

En avançant dans la file, Hiro demanda à Kazuya comment il allait et sourit à sa réponse. C’était plutôt une bonne nouvelle tout ça.

« Oh c’est super ça, j’espère que tu en profites bien pour te reposer. J’irai lire le roman je pense. »

Il avait dit cela sincèrement, se disant que c’était même certain qu’il irait lire ce que l’écrivain avait écrit. Il se demandait vraiment ce que ses histoires racontaient puis, étant à la recherche d’un nouveau livre, il se disait que ça tombait bien quand même. Il remarqua également le rougissement de Kazuya lorsqu’il complimenta sa tenue… L’étudiant mentirait s’il disait que ça ne lui faisait rien de le voir dans cette tenue rien que pour lui.
Alors qu’ils étaient en train d’entrer dans le lieu, Hiro sentit quelques frissons agréables parcourir sa peau quand la main de Kazuya frôla la sienne puis le bas de son dos. Il ferma les yeux quelques secondes avant de les rouvrir pour voir le lieu et porter Miro pour qu’il puisse mieux voir. Il lui proposa de monter sur ses épaules, demandant au père du petit la permission en lui offrant un doux sourire. Après avoir eu l’accord, Hiro entreprit de faire aller Miro sur ses épaules et fut pris de court en voyant la proximité du visage du plus âgé. Il sentait son souffle chaud sur ses lèvres alors que l’étudiant retenait le sien. A ce moment, le troisième rendez-vous lui parut loin. Mais loin. Il avait envie qu’il arrive plus rapidement pour pouvoir gouter ces lèvres qui semblaient délicieuses.

Ses pensées à propos des lippes de son vis-à-vis se dissipèrent lorsqu’il se tourna pour interpeler Miro. Le visage de Hiro se transforma en une expression de surprise en voyant combien le petit était intelligent. Oh ben ça, il l’avait remarqué mais ne savait pas que c’était un surdoué. Il hocha la tête, toujours un peu surpris avant de lever la tête en tenant bien le bonhomme.

« Eh ben, t’es un vrai champion toi, dit-il avec un sourire avant de reporter son attention sur Kazuya. »

Le jeune homme regarda son aîné avant de poser ses mains sur la taille de celui-ci pour se permettre de le retourner. S’il voyait encore ses lèvres à proximité, il ne tiendrait pas le coup et il voulait éviter de craquer maintenant. C’était seulement le deuxième rendez-vous et ils étaient entourés de personnes possiblement homophobes.
Après avoir laissé ses pouces caressés doucement la taille de Kazuya, Hiro remis ses mains dans ses poches. Au bout d’un moment, l’étudiant se baissa pour faire descendre Miro et le petit groupe continua de regarda la salle avant de bouger pour aller vers une autre où il y avait moins de monde mais, surtout,…

« Des tortuuuuuues. »

Le plus jeune avait dit cela avec des étoiles dans les yeux alors que ses lèvres s’étiraient en un grand sourire. Sans réfléchir, il prit l’une des mains de Kazuya pour l’emmener à sa suite et s’extasia devant l’animal et se pencha vers la carapace de la tortue pour la toucher en voyant qu’il avait le droit. Il n’avait pas remarqué qu’il avait toujours la main de l’écrivain dans la sienne. C’est quand il voulu mettre sa seconde main sur la tortue qu’il s’en rendit compte et le rose n’osa pas la retirer, appréciant ce contact discret entre leur peau.

Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Miyamoru Kazuya

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Mar 7 Nov - 9:21

Aqua Date
Miyamoru Kazuya x Hiro Hopkins

+ apparence

Kazuya était reposé. Ce qui était une chance, sachant que les vacances étaient bien avancées et que Miro était un enfant qui demandait une stimulation constante, avant qu’il ne se roule dans l’appartement et ne rende son père complètement fou. C’était l’un des meilleurs cotés de travailler plus ou moins à son compte et d’être assez bon pour faire gagner un beau pactole à sa maison d’édition quand il sortait un nouveau livre. Ca avait toujours été un accord tacite, entre eux : Kazuya ne chipotait pas trop sur les royalties que devraient lui rapporter ses livres, et sa maison d’édition lui donnait des vacances à chaque sortie de bouquin, du temps pour s’occuper de son fils et animer sa radio la nuit. C’était un rythme de vie agréable, et Miro était un enfant plein de vie et d’idées. Ils cuisinaient, regardaient différents livres ensemble (en ce moment, le jeune garçon avait une fascination impressionnante pour les requins), jouaient, sortaient (Miro l’avait actuellement poussé à jouer au baseball avec lui, ce qui était un exploit), et il ne s’était pas douté que l’exercice pourrait être encore plus agréable avec quelqu’un à leur coté.

« Oh c’est super ça, j’espère que tu en profites bien pour te reposer. J’irai lire le roman je pense. »

Kazuya se rappella de l’aveu que lui avait fait Hiro, quelques jours auparavant. Sur le fait qu’il aie actuellement prit le temps de lire ce qu’il écrivait. Et il avait cru mourir de honte quand le jeune homme avait lu l’histoire d’amour cul cul qu’était Macaron Glacé, mais l’idée de voir Hiro lire quelque chose qu’il lui avait en grande partie inspiré était encore plus inquiétante.
Il n’en dit rien, cependant, et sourit. Il avait l’air reposé. Sa peau était toujours aussi pâle mais ses cernes avaient disparu, et ses yeux brillaient. Ses joues étaient plus rondes, signe qu’il avait fait bon usage de la nourriture préparée par sa soeur et du chèque qu’on lui avait fait parvenir avant l’édition de son livre.


Il rayonna littéralement en entendant sa petite encyclopédie sur patte faire un rapport détaillé des poissons se trouvant devant eux, les yeux brillants. Miro avait toujours aimé tout ce qui avait un rapport avec la faune marine. Jin avait étudié les organismes marins à l’université de Californie… Ca coulait dans ses veine.

« Eh ben, t’es un vrai champion toi »

Le jeune garçon rougit de plaisir, mais Kazuya ne put vraiment le remarquer, car il sentit les mains d’Hiro sur ses hanches, plus tentatrices que les siennes, qui se contentaient de caresses innocentes.
Il frissonna, haussant les sourcils en direction du jeune homme, mais aussitôt, les mains avaient disparues et ils suivaient la mer des gens en direction d’un nouvel aquarium vitré.

« Des tortuuuuuues. »

Kazuya éclata de rire en voyant son fils et Hiro tous les deux aussi fascinés par les tortues, portant tous les deux des sourires semblables. Sans réfléchir, il sortit son portable et prit une photographie.
Commit it to memory.
Il sursauta en sentant la main d’Hiro se refermer sur la sienne et posa la sienne sur sa hanche pour lui éviter de tomber en avant dans l’enclos. C’était naturel, beaucoup trop facile. C’était dangereux, il le savait.

Il attira légèrement Hiro en arrière, si bien qu’ils se tenaient maintenant beaucoup trop près, les mains de Kazuya posées sur les hanches du plus jeune et ses lèvres près de son oreille alors que Miro avait le dos tourné. Il rit doucement, le son se faisant brisé.

“Tu sais ce que j’aime avec les tortues ?” demanda t’il. “Peu importe a quel point l’océan est grand, un couple se retrouve toujours, tout au long de leur longue vie. Ce sont des créatures étrangement fidèles. Plutôt poétique, non ?”
Il se détacha finalement et fit un clin d’oeuil à Hiro avant d’attraper la main de Miro, qui se penchait tellement sur les créatures et leurs carapaces qu’il allait bientot basculer.

“Et si on allait voir les dauphins, Miro ?”


(c) sweet.lips


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Dim 12 Nov - 13:06


Aqua Date
Miyamoru Kazuya & Hopkins Hiro
Beaucoup de personnes se trompaient sur le rapport de Hiro à la littérature parce qu’il était jeune, il s’intéressait à la musique et prenait soin de lui. Il n’avait jamais compris pourquoi beaucoup de personne le pensait insensible à l’écriture alors que c’était presque tout le contraire. Il n’y avait qu’à voir comment il avait lu le roman de Kazuya et il attendait son prochain livre, se disant qu’il pouvait bien dépenser un peu d’argent pour lui. Sauf s’il ait droit à un exemplaire gratuit ? Certainement, c’était encore à voir. En attendant, il décida d’arrêter de penser aux livres pour se concentrer sur le jeune homme avec qui il était en rendez-vous.  En le voyant près de lui dans la première salle, il avait préféré le retourner pour éviter de déposer ses lèvres quelque part sur son visage et avait doucement caressé ses hanches au-dessus des vêtements. Avec le monde qu’il y avait, ils pouvaient se permettre d’être plutôt proches mais pas trop non plus. Après quelques instants passés à regarder les poissons du premier aquarium, ils purent changer de salle, Miro sur ses deux jambes, Kazuya pas loin de Hiro. Ce dernier, en voyant les tortues, ne put s’empêcher de réagir en conséquence : il adorait ces animaux. C’était tellement mignon leur manière de se mouvoir, de manger, de vivre et il avait trop rarement eu l’occasion d’en voir dans sa vie. Il ne vit pas le plus âgé des trois photographier les deux enfants.
Sans réfléchir, l’étudiant prit la main de l’écrivain afin de l’emmener vers les mignonnes créatures marines. Il se pencha afin de les toucher et apprécia la sensation de la carapace sous son épiderme. Bientôt, il fut attiré en arrière et se retrouva avec Kazuya qui avait ses lèvres près de son oreille alors que ses mains étaient sur ses hanches. Hiro se mordit la lèvre inférieure et retint un frisson en entendant le rire près de son oreille mais aussi le souffle sur sa peau. Ses joues se colorèrent d’un joli ton rose tandis qu’il écoutait ce que lui demandait son aîné. Ce qu’il aimait avec les tortues ?

« Qu’est-ce que tu aimes avec les tortues ? Demanda-t-il dans un souffle à peine audible. »

Le rose sentit son cœur rater plusieurs battements aux mots de l’écrivain. Il ne s’y attendait pas du tout et tourna la tête vers lui lorsqu’il le sentit s’éloigner. Il crut que son cœur s’était arrêté de battre face au clin d’œil, il ne s’y était pas attendu et restait fébrile. Kazuya n’était pas qu’une de ses futures victimes ni qu’un simple crush, Hiro le savait même s’il ne voulait pas se l’avouer. Il secoua la tête afin de ne plus penser assez et passa une main dans ses cheveux avant de suivre silencieusement les deux garçons. Il regarda en arrière pour voir une dernière fois les tortues puis marcha dans les couloirs du lieu, toujours aussi silencieux. Il se disait qu’il devrait peut-être s’éloigner avant qu’il soit trop tard mais il n’arrivait pas à se dire que c’était une bonne idée.
Ils arrivèrent finalement dans une nouvelle salle, toutes les pensées de Hiro se stoppèrent alors qu’il voyait que c’était une salle faite de verre. Les murs, le sol, le plafond, tout n’était que vitres permettant de voir certains poissons mais, surtout des dauphins. Bizarrement, ils étaient seuls dans cette salle reculée des autres. Le rose leva la tête avant de voir des poissons tournoyer, sans réfléchir plus, il alla au centre de la pièce pour tourner avec eux. Etant danseur, il arrivait à ne pas avoir le tournis mais, étant un peu maladroit, il s’emmêla les pinceaux et manqua de tomber. C’était sans compter sur Kazuya qui le rattrapa. Se relevant, il ne s’éloigna pas, laissant ses mains sur les épaules du plus âgé alors que leurs visages étaient à quelques centimètres l’un de l’autre. Hiro accrocha son regard dans celui de son vis-à-vis et ne prêta pas d’attention à son cœur qui battait bien trop vite.

« Kazuya, souffla-t-il simplement près de ses lèvres. »

Après un rapide coup d’œil vers Miro qui regardait les poissons, Hiro reporta son attention sur Kazuya, se plongeant dans ses iris sombres. Sans crier gare, il rapprocha ses lèvres des siennes et dévia à la dernière secondes pour déposes un baiser à la commissure de ses lèvres.

« La première fois sur la joue, la seconde fois au coin de tes lèvres, la troisième fois … »

Hiro laissa sa phrase en suspend avant de glisser ses mains sur le corps de Kazuya pour quitter ses épaules et rejoindre ses hanches. Il voulait l’embrasser, il voulait terriblement succomber à la tentation mais ne voulait pas prendre le risque que tout se termine sans avoir réellement commencé. Leurs regards toujours accrochés l’un à l’autre, le rose reprit la parole dans un murmure que seul son compagnon pouvait entendre.

« Tu crois au destin Kazuya ? »

Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Miyamoru Kazuya

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Mer 15 Nov - 9:23

Aqua Date
Miyamoru Kazuya x Hiro Hopkins

+ apparence

Kazuya n’était pas habitué à ce que les gens de son entourage direct lui donne trop d’attention. Pas parce qu’ils ne le voulaient pas, mais parce que les compliments avaient toujours mis Kazuya très mal à l’aise, comme si chaque compliment était une obligation de les retourner à un moment ou à autre. Comme si une intention était dissimulée sous chacun d’entre eux. En soirée mondaine, beaucoup de personnes complimentaient son écriture… Parce que c’était quelque chose que Kazuya maitrisait, de toute évidence : les mots et lui, s’était une grande histoire d’amour. Mais en soirée, le jeune homme avait tendance à rougir et à grommeler des remerciements avant de se glisser dans un coin pour ne pas attirer l’attention sur lui.
Ce qui, à une époque, était difficile, quand on savait qu’il avait eu l’habitude de se teindre les cheveux de toute les couleurs possibles et inimaginables.
Les seules personnes pouvant s’intéresser à lui, de toute évidence, sans le faire rougir et trébucher sur ses mots, étaient sa soeur (qui était une lectrice avide et dévorait tous ses romans avant même leur sortie, pour lui donner son avis), et Hiro, à partir de maintenant.

Ou alors devenait t’il meilleur à supporter le charme désarmant du plus jeune ? C’était peut être ce qu’il se passait, de toute évidence.
Comment aurait t’il pu trouver la force en lui de l’attirer contre lui de cette manière sinon ? Il avait conscience qu’il jouait à un jeu dangereux, avec son fils surdoué à quelques pas.

Une fois sa phrase murmurée au creu de l’oreille du garçon, il s’éloigna, auscillant au fond entre le plaisir de voir le jeune homme aussi chamboulé, et la mortification d’avoir fait une allusion aussi improbable à une potentielle relation amoureuse. Et pourtant, depuis qu’Hiro avait quitté son appartement après y avoir passé la nuit, le jeune homme avait compris qu’il était foutu.
Kazuya, malgré ses airs de dur, était complètement mou à l’intérieur (comme une guimauve), et avait un coeur d’artichaut dans l’ame. Il s’attachait rapidement. Ce n’était pas qu’une histoire d’attirance. Il n’était pas aveugle ni sourd, et tout à propos de Hiro le faisait sourire comme un idiot : son sourire, sa façon de se pencher vers les tortues avec un éclat dans ses yeux n’étant rivalisé que par celui de Miro, sa façon de tournoyer en même temps que les dauphins, manquant de tomber.
“Umpf…”
Kazuya le rattrapa juste avant qu’il ne bascule et s’écrase au ciel, riant légèrement. “Pire qu’un enfant…” Ce n’était pas un reproche, loin de la.

Mais soudainement, son expression n’était plus celle d’un enfant, et il eut du mal, beaucoup de mal, à détourner les yeux.

« Kazuya. »

Le jeune homme ne put répondre qu’en hummant légèrement, complètement perdu dans ses yeux. A vrai dire, il ne s’inquiétait pas réellement pour ce que Miro aurait pu penser de sa relation un peu étrange avec le danseur. C’était un enfant intelligent et ouvert d’esprit, et il savait déjà que son père ne pourrait jamais lui offrir de maman, car ce n’était simplement pas dans sa nature. Ce qui lui faisait peur, c’était que le jeune garçon s’attache, et que finalement ca ne marche pas.
Kazuya ouvrit légèrement la bouche de surprise en sentant un baiser papillon au coin de ses lèvres, surpris.

« La première fois sur la joue, la seconde fois au coin de tes lèvres, la troisième fois … »

Le garçon rit doucement, se demandant pourquoi est ce qu’il avait inventé cette règle idiote, de base. Parce qu’actuellement, il avait très très envie de réclamer ses lèvres. Il n’en fit rien, car son coeur avait encore besoin d’être protégé. “Je vois exactement ou tu veux en venir.” murmure t’il avant de s’indulger au point de venir déposer un baiser sur la tempe du garçon.

« Tu crois au destin Kazuya ? »

L’écrivain haussa les sourcils, surpris. “...pour certaines choses, oui. Mais je ne pense pas que tout est écrit. Quelque chose pousse les gens ensembles, et c’est à nous de choisir ou non de laisser faire le destin. Et toi ? Tu aimerais le laisser faire ?” sourit t’il, avant de se détourner. Il ne lacha pas la main du jeune homme pour autant, et Miro ne sembla rien remarquer quand il revint vers eux pour leur dire tout ce qu’il avait appris sur les dauphins.

Quand ils arrivèrent dans la salle suivante, Kazuya fut soudainement frappé par une vague de nostalgie, en voyant les bancs de poissons exotiques multicolores se promenant entre les récifs artificiels. Et il se dit que c’était le bon moment pour parler à Hiro, avant qu’il n’aille plus loin.

“Le père de Miro…”
murmura t’il alors que le garçon s’approchait des glaces. “était biologiste marin. L’aquarium de Tokyo était son préféré.”
(c) sweet.lips


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Lun 20 Nov - 10:28


Aqua Date
Miyamoru Kazuya & Hopkins Hiro
Demander à Hiro de mettre un nom sur ce qu’il ressentait actuellement reviendrait à lui poser une colle. Il ne pouvait pas nier qu’il avait toujours en tête son escroquerie mais, pour une fois, il se sentait différent et Kazuya n’y était pas pour rien. Il provoquait toujours en lui des sensations nouvelles qui n’étaient pas désagréables. Dans cet aquarium, la première fois fut quand il le revit. La seconde fois quand il était à proximité pour sécuriser Hiro. La troisième fois lorsqu’il l’avait rattrapé pour ne pas qu’il tombe dans l’enclos des tortues. La quatrième fois, c’était actuellement, dans la pièce où étaient rassemblés les dauphins avec lesquels il avait voulu danser. Il avait failli tomber et avait été rattrapé in extremis par Kazuya dont les mots furent lointains pour le cadet qui avait le regard ancré dans le sien. Il avait affreusement envie de l’embrasser, de goûter à l’interdit avant l’heure mais se retint. Plus que d’avoir peur de perdre une possible victime, il avait surtout peur de perdre le jeune homme et se contenta d’embrasser la commissure de ses lèvres avant de lui dire implicitement que la prochaine fois ce sera sur les lèvres. Il sourit en voyant que son aîné avait compris là où il avait voulu en venir et sourit en sentant ses lèvres sur sa tempe, fermant les yeux pour mieux percevoir la sensation. Il les rouvrit ensuite pour demander à son vis-à-vis s’il croyait au destin.

« Tout dépend de ce que réserve le destin. S’il peut conduire à la bonne personne et que les deux partis s’en rendent compte. »

Il avait murmuré cela sans lâcher son sourire puis serra doucement la main qui se trouver dans la sienne. Un peu de solitude, de tranquillité et de chaleur humaine. Que demander de plus ? Miro revint ensuite vers eux pour leur dire ce qu’il venait d’apprendre sur les dauphins, ce que le bonbon rose trouvait adorable. Ils allèrent ensuite dans la salle suivante où des poissons multicolores étaient présents nageant entre les récifs sous les yeux d’enfants de Hiro. Celui-ci redevint sérieux lorsque Kazuya commença à parler, une pointe de nostalgie dans le regard. Il serra un peu plus sa main, l’incitant à parler. Même s’il ne dit pas grand-chose, le rose comprit petit à petit quelque chose qui lui pinça le cœur mais il fit fi de ce sentiment et s’éclaircit un peu la gorge.

« Le père de Miro devait une personne importante pour toi, non ? Je ne dis pas ça par rapport au fait que tu ais adopté Miro ou qu’il ait voulu t’en confier la garde parce que ça se voit dans ton regard. »

Le cadet offrit un sourire chaleureux à son aîné avant de reporter son attention sur les glaces, se mordant légèrement la lèvre inférieure.

« Si tu veux en parler un jour, je serai là. Je n’abandonnerai pas, je suis du genre tenace tu sais. »

Après un regard déterminé vers Kazuya, il regarda à nouveau devant, surveillant un peu Miro sans s’approcher de lui. Hiro avait envie de rester au calme avec l’écrivain, trouvant l’instant plutôt agréable. Une odeur de parfum assez prononcé vint chatouiller ses narines, lui provoquant un léger éternuement qu’il couvrit rapidement dans son coude. Il renifla un peu ensuite.

« Y a vraiment des personnes qui savent pas mesurer la quantité de parfum. »

Le jeune homme gonfla les joues comme boudeur.

Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Miyamoru Kazuya

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Mer 22 Nov - 11:04

Aqua Date
Miyamoru Kazuya x Hiro Hopkins

+ apparence

Kazuya n’avait pas toujours été aussi strict, concernant ses relations. Il n’était pas désagréable à regarder, il le savait parfaitement. Il avait eu des histoires, notamment à la fac, pour oublier Jin et cette façon qu’il avait eu de le laisser derrière lui après la fin du lycée. Pour se venger du fait qu’il s’était marié avec une américaine sur un coup de tête, se venger du fait qu’il soit mort avant qu’il aie le temps de le revoir. Puis Miro était entré dans sa vie, et lui avait offert un havre de paix.
Il était facile d’aimer cet enfant, car il ne lui briserait jamais le coeur. Il pourrait partir, un jour, mais ce serait toujours pour revenir. Car l’amour entre un père et son fils, même adoptif, n’avait pas d’égale.

Jusqu’ici, cette douceur lui avait amplement suffit. Et parfois, comme quand Hiro était entré dans sa vie, il se surprenait à désirer autre chose, quelque chose de différent. Quelque chose de plus fort. Ca lui faisait peur, car fréquenter Hiro revenait à prendre un pari sur la longueur, et il ne savait pas encore si il était prêt à le faire.
Plus le temps passait, plus la peur se dissipait.

« Tout dépend de ce que réserve le destin. S’il peut conduire à la bonne personne et que les deux partis s’en rendent compte. »

Cet endroit, l’aquarium… Il lui rappelait tellement de souvenirs de Jin qu’il trouvait presque injuste d’avoir emmené son jeune compagnon dans cet endroit. Il se souvenait de son émerveillement, à chaque fois que Kazuya l’accompagnait dans cet endroit. Il se souvenait de ses grands yeux collés à la vitre, suivant avec attention les poissons colorés à l’intérieur. Kazuya avait encore les photographies qu’il avait prit le jour ou ils s’étaient embrassés, entre les requins marteaux et les cétacés.

« Le père de Miro devait une personne importante pour toi, non ? Je ne dis pas ça par rapport au fait que tu ais adopté Miro ou qu’il ait voulu t’en confier la garde parce que ça se voit dans ton regard. »
Kazuya se tourna vers Hiro, surpris de sa perspicacité. Ou était t’il simplement trop transparent ? Il détourna les yeux. Il n’était pas sur de pouvoir aborder encore ce sujet avec Hiro. En partie parce qu’il avait peur de le faire fuir, et en partie aussi parce que c’était encore bien trop douloureux.

« Si tu veux en parler un jour, je serai là. Je n’abandonnerai pas, je suis du genre tenace tu sais. »
Kazuya rit légèrement. “Je peux voir ça.”

Après tout, ce garçon aurait put avoir n’importe qui d’un claquement de doigts. Des personnes moins timides et maladroites que lui. Bien plus attirantes aussi. Mais il l’avait choisi lui. L’idiot qui avait eu des sentiments pour une personne qui avait disparu depuis de longues années.
Il serra sa main dans celle du jeune homme, quand son éternuement le fit sursauter légèrement.

« Y a vraiment des personnes qui savent pas mesurer la quantité de parfum. »


Kazuya rit doucement devant son expression et caresse distraitement sa joue, un court instant, avant de se rappeler de ce qu’il faisait, et de rougir. Il appela Miro. “Allons vers les bassins là bas, d’accord ?” Il montra à son fils des bassins ouverts, contenants des raies et des carpes koi que les enfants pouvaient toucher. Il plongea immédiatement sa petite main dans l’eau.

Kazuya resta en retrait avec Hiro, ne lachant plus sa main, à présent. “Le père de Hiro était mon premier amour. On a grandi ensemble. C’était mon meilleur ami et la personne que j’aimais le plus au monde.”
Il garda les yeux rivés sur son fils, avant de continuer.
“Ma famille n’a jamais vraiment accepté ma sexualité. Mais celle de Jin était pire. Il a paniqué, et il a decidé de partir aux USA après le lycée. Il a étudié pendant plusieurs années à New York. Il m’avait promis de revenir me chercher. Puis deux ans ont passé, et j’ai perdu tout contact avec lui. J’ai appris de son frère qu’il s’était marié avec l’une de ses camarades de classe, et qu’il avait eu un enfant.”

Il passa une main dans ses cheveux. “Un an à peine plus tard, j’ai cette américaine sur le pas de la porte, avec le testament de Jin. Elle avait Miro dans les bras et m’annonce que mon meilleur ami est mort dans un accident de voiture.” Ses yeux brillent légèrement. “J’ai pas réfléchi. Ma famille m’a cru complètement fou quand j’ai décidé d’elever cet enfant seul. C’est pas un truc qui se fait au Japon, évidemment. Peut être que je l’étais. Fou. Mais je ne regrette pas.”
(c) sweet.lips


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   Aujourd'hui à 1:23


Aqua Date
Miyamoru Kazuya & Hopkins Hiro
La situation avait fini par totalement lui échapper bien qu’il reste conscient de ce qu’il se passait, ses émotions avaient fini par être hors de contrôle. Il avait senti son cœur accéléré la cadence alors que des papillons avaient comme frétillé dans le bas de son ventre quand Kazuya passa sa main sur sa joue. Il voulait sentir plus souvent cette sensation bien que ça l’effrayait de savoir à quoi cela pouvait correspondre, après tout, bien qu’il ait toujours reçu de l’amour, il n’a jamais reçu de marque d’affection de l’une des rares personnes qu’il aimait. Jusqu’à aujourd’hui. Oh cela n’avait rien à voir avec de l’amour fraternel et c’était bien ça qui lui faisait peur, surtout quand il faisait un bilan de sa vie : manipuler les autres pour arriver à ses fins. Il était craintif à l’idée de s’ouvrir à quelqu’un, même Emi, sa meilleure amie, la personne la plus proche de lui, ne connaissait son passé, l’histoire avec son frère. Le jeune homme était la seule personne à qui il en ait parlé, ce qui ne devait pas être anodin au final.
Après que l’aîné ait indiqué à Miro d’aller vers les bassins des raies et carpes koi, ils y allèrent aussi, sans lâcher la main de l’autre. Ce geste avait une certaine signification pour Hiro, surtout quand Kazuya commença à parler de son passé. L’étudiant tourna son regard vers lui alors qu’il observait son fils. Son cœur se serra tandis qu’inconsciemment, il exerça une pression sur la main de l’autre jeune homme afin de lui montrer qu’il était là. Bien qu’il soit décédé, paix à son âme quand même, il avait envie de lui dire combien il avait été con d’avoir laissé derrière lui une personne qu’il aime, de s’être mariée avec la première personne venue mais le remercier malgré tout, d’avoir mis l’enfant adorable qu’est Miro au monde. Il voulait le dire à Kazuya mais n’en fit rien. Les mots ne servaient à rien et il posa simple sa tête sur l’épaule de l’écrivain, arrêtant ainsi de le regarder pour observer les bassins devant lui.

« Merci Kazuya. »

Il avait soufflé cela dans un murmure, le remerciant ainsi de lui avoir fait confiance pour parler de ce passé qui avait été douloureux pour lui. Hiro se reconnaissait un peu dans son histoire, ils avaient tous les deux espéré recevoir de l’amour mais avait fini par être déçus, attristés par les évènements même si les formes d’amour avaient été différentes. L’étudiant finit par relever sa tête pour croiser le regard presque dégoûté d’une mère de famille, qu’elle aille au diable si elle les juge sans connaître.
Détournant son regard de Miro, il regarda Kazuya, se disant qu’il avait eu de la chance de le rencontrer. Certes, il l’approchait au départ pour l’argent mais, au final, il y avait autre chose derrière, une volonté de construire quelque chose sur le long terme, d’être une autre personne. Mais ce ne serait pas facile pour Hiro de changer du tout au tout alors qu’il était ainsi depuis des années. C’était bien la première fois qu’il pensait ainsi.

« Kazuya, tu sais ce que j’apprécie chez toi ? Enfin, avec toi… »

Ça pouvait sembler déplacer de dire cela maintenant, et pourtant le moment semblait opportun alors que le regard du jeune homme était d’une rare et sincère douceur. Il sourit légèrement.

« Ce sont ces nouvelles sensations que je ressens. »

Hiro se mordit ensuite la lèvre inférieure tout en regardant Kazuya quelques secondes puis détourna la tête, les joues rosies par la gêne et s’accordant à merveille avec ses cheveux rose bonbon. Il réfléchissait à quelque chose en même temps se rendant compte qu’il n’avait jamais fait une expérience : celle du premier amour. C’est peut-être pour cela que les sentiments qu’il avait lui semblaient nouveaux. Il avait envie de dire à son aîné qu’il était là maintenant, qu’il l’aiderait à créer des nouveaux souvenirs mais se retint. Tant que sa vie était ce qu’elle était, il était hésitant à dire ce genre de chose, même s’il les pensait fortement. Il secoua un peu la tête avant de regarder l’horloge sur le mur.

« Le spectacle des phoques ne va pas tarder à commencer, on pourrait aller le voir non ? »

Ses joues avaient repris une teinte plus normale alors qu’il posait cette question.

Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Contenu sponsorisé


♦♦♦

MessageSujet: Re: Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya   



Revenir en haut Aller en bas
 

Aqua Date || ft Miyamoru Kazuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hokusai Manga de Katsushika HOKUSAI
» [MANGA] Date de sortie pour le 8ème tome d'Aria.
» Générateur de date de mort
» [Vendue] Rolex Date Just 16014 Baisse de Prix 1800 €->1600€!
» [AIDE] Probleme format de date sur les applications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Welcome to Nikkou :: Tanayama-