AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cha Eun Na - I used to be on top of the world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦♦♦
Cha Eun Na

avatar

That's my job : Serveuse au Feline Good
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 14:27



CHA
EUN NA

Non, l'accouchement n'est pas le plus beau jour d'une femme et ce, même quand on tient son enfant dans ses bras Elle n'a plus jamais vu son père depuis le départ de celui-ci Elle est restée en contact avec la famille de Doyeon même après la mort de celui-ci Elle déteste sa mère plus que tout au monde   Elle déteste son travail de serveuse et cherche autre chose sur le côté : elle hésite entre entrer dans une nouvelle compagnie ou se lançant dans une formation pour devenir policière Elle n'est plus tombée amoureuse depuis Doyeon Elle est pleine de vie et adore sourire, rire et danser Dans son temps libre, elle cherche sa petite fille dans tous les collèges de Gensou Elle est devenue une véritable détective depuis la disparition de sa Nayeon Elle l'a nommée ainsi en souvenir de Doyeon Quand elle ne cherche pas sa fille, elle reste enfermée chez elle pour lire des livres ou regarder des séries Elle vit dans une petite maison et ne supporte pas le vide de celle-ci, ce pourquoi elle a pris un petit chat.

Carte d'identité

Lieu de naissance : Busan
Date de naissance : 9 novembre
Âge : 27 ans
Nationalité/origines : Sud-Coréenne
Métier/études : Serveuse
Situation amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Groupe : Hide & Seek
Signe(s) distinctif(s) : Elle a encore la cicatrice de sa césarienne, celle-ci n'ayant pas totalement disparue.
Célébrité : Jun Hyo Sung

Souriante Indépendante CompétitiveTravailleuseCalme Sérieuse ImaginativeAffectueuse
Histoire

Toutes les petites filles rêvent d'avoir connu une enfance comme celle d'Eunna, entouré d'amours et avec deux grands frères toujours là pour la protéger. Malheureusement, ce rêve qui semblait sans fin a été brisé quand un tragique incident frappa la famille Cha.

Elle avait une dizaine d'années peut-être quand ça arriva, elle ne s'en rappelle plus très bien. C'était en plein mois de décembre, quelques semaines avant Noël, les deux frères de la petite fille partir avec leurs amis pour célébrer ces vacances, la fin de l'école, l'obtention de leurs diplômes pour certains. Un peu plus loin de Busan, dans les montagnes enneigées, pour se mettre dans l'ambiance. Ils arrivèrent en sécurité, prévenant leur petite sœur qu'il lui ramènerait des photos pour qu'elle voit le magnifique paysage, elle qui adorait la neige. Mais ça ne se fit jamais. Ils étaient censés rentrer après deux jours seulement mais c'était le troisième jour et ils n'étaient toujours pas rentrés. Les parents commençaient à s'inquiéter mais Eunna n'en fit rien. Pour elle, ses frères étaient juste très occupés ou ils avaient prolongé leurs séjours, ce qui arrivait tout le temps. Mais au soir du quatrième jour, quand ils reçurent un appel des secours, Eunna comprit que quelque chose était étrange. Alors quand sa mère poussa un cri et que des pleures en suivirent, elle ne fut pas étonnée. Elle sentit son petit cœur se briser quelque peu, car forcément, ce n'était aucune bonne nouvelle pour que sa mère réagisse ainsi. Cependant, elle alla enlacer sa mère, décidant de se préoccuper de ses sentiments à elle plus tard. Les pleurs de sa mère ne s'arrêtèrent pas de la journée, même pas quand son père rentra, le visage sombre, montrant que lui aussi avait reçu un appel. C'est à cet instant, quand elle vit la tristesse de ses parents, qu'elle su que plus rien ne serait pareil.

Depuis ce jour, elle se mit à s'occuper de ses parents. Sa mère ne voulut plus sortir du lit pendant plusieurs mois et son père les ignorait toutes les deux. Quand il prononçait le moindre mot, c'était pour les critiquer. Par rapport aux repas préparés, au ménage dans la maison, la tenue de sa fille qui partait à l'école. Même quand sa mère décida d'arrêter de jouer les infirmes, le comportement de son père ne changea pas. Il n'en devint pas violent, heureusement, mais ses paroles étaient plus blessantes que tous les coups qu'il aurait pu leur donner. Privé de l'affection de ses parents, Eunna alla le chercher ailleurs. Son premier petit ami, Doyeon, lui offrit cette affection dont elle était privée.

Elle rencontra le jeune homme durant sa deuxième année de collège, à l'âge de douze ans. Un an et demi après que sa situation familiale n'aie dégénérée. Avec lui, elle se sentait comme une princesse, au centre du monde, la plus brillante de toutes les filles de l'école. Elle se sentait bien, elle se sentait aimée et c'était tout ce qui comptait. Bien sûr, elle le lui rendait, cette affection. Eunna le voyait comme son prince charmant sur son cheval blanc venu la sauver de son cauchemar quotidien. Elle préférait passer ses journées chez lui plutôt qu'en présence de ses parents, qui n'avaient de cesse de se crier dessus, leur mariage se brisant petit à petit à cause de la mort de ses frères. Mais toutes bonnes choses à une fin, ce qui semblait être la règle générale de la vie de la jeune fille.

Ça faisait maintenant deux ans qu'elle était avec Doyeon et rien ne pouvait être plus parfait. Dès que quelque chose allait mal chez elle, il était là pour la consoler, faisant preuve d'une incroyable maturité pour son âge. Rien ne pouvait venir tâcher leur parfaite vie d'adolescents amoureux : enfin si, mais elle ne s'en était pas douté. Dans sa quinzième année de vie, deux semaines avant son anniversaire, elle fut prise de nausées violentes tous les matins, de vertiges, de bouffées de chaleur. Elle pensait qu'elle n'allait pas passer la matinée à chaque relent et, quand elle alla chez le médecin, ce fut avec la boule au ventre qu'elle rentra chez elle. Elle venait d'apprendre qu'elle était enceinte depuis deux mois déjà et des sueurs froides lui coulaient le long du dos à l'idée d'annoncer la nouvelle à ses parents.

Peut-être aurait-elle dû se taire, accoucher en secret, élever son enfant avec Doyeon autre part. Car ce fut lui qui fut au courant le premier, après tout, il était le père. Bizarrement, il le prit très bien : il lui dit qu'il était là pour elle, qu'il l'aiderait, qu'ils étaient trop jeunes mais tant pis, ils s'en sortiraient. Même les parents du jeune homme se montrèrent supportives : apparemment, la mère avait été dans la même situation avec le grand frère de Doyeon. Ce ne fut cependant pas le cas des parents Cha. Des verres furent jeter, des larmes coulées sur les joues de sa mère bien qu'elle soit restée silencieuse, son père n'avait de cesse de hurler, brisant ce silence pesant qui avais suivi les mots « Je suis enceinte ». Cette dispute se finit quand son père partit de la maison en claquant la porte. Sa mère, se rendant peut-être compte qu'elle n'avait plus qu'un enfant, vint lui la prendre dans ses bras les secondes qui suivirent le départ de son père. Malheureusement, ce serait la dernière fois.

Sa mère se montra supportive les premiers mois, elle la soignait quand ses nausées étaient trop violentes, l'accompagnait avec Doyeon à ses rendez-vous médicaux. Puis elle arrêta quand un soir, en rentrant d'un nouveau rendez-vous médicale qui lui apprendrait le sexe du bébé, elles virent le père de famille, des valises aux pieds, entrain d'enfiler son manteau. Inutile d'entrer dans les détails pour savoir que celui-ci quitta la demeure familiale. Ses dernières paroles furent « Je ne peux pas vivre avec une traînée pour gamine et une femme qui ne peut même plus assouvir mes désirs tant elle pleure. » Que d'élégance.

Ainsi commença sa réelle descente aux enfers. Malgré sa grossesse, Eunna ne quitta pas l'école, elle continua de travailler, d'aller en cours. Malgré les regards meurtriers que lui lançait maintenant sa génitrice dès qu'elle rentrait, malgré qu'elle doive s'occuper seule d'elle-même entre ses études, son ventre qui n'avait de cesse d'enfler, les corvées qu'elle devait effectuer à la maison pour que sa chambre ne devienne pas un dépotoir. En fait, sa mère faisait comme si elle n'existait plus. Elle ne lui servait plus à manger, ne s'occupait plus de sa lessive ou même de sa chambre, des mots à faire signer pour les cours. Elle s'enfermait dans un mur de solitude dont elle ne voulait pas sortir car « c'est de ta faute si ton père est parti. Tout allait bien avant que tu ne sois arrivée. Tes frères étaient des enfants modèles. J'espère que ce bébé ruinera ta vie comme tu as ruiné la mienne. » Autant dire qu'elle ne pouvait compter que sur elle-même.

Pour en rajouter une couche, elle fut seule le jour de l'accouchement également. Ce n'était pas prévu, mais Doyeon ne vint jamais, malgré son dernier message lui disant qu'il était en route vers l'hôpital, qu'il n'avait pu prendre qu'un vélo pour venir le plus vite possible, ses parents s'étant absentés. Le lendemain, après qu'elle ait donné naissance à une magnifique petite fille, elle apprit que Doyeon ne viendrait jamais. Non pas parce qu'il n'avait plus envie d'élever l'enfant qu'ils venaient d'avoir. Tout simplement parce qu'il avait été percuté par une voiture sur le chemin de l'hôpital et que, dans sa précipitation, avait oublié de mettre un casque. Il est mort dans l'ambulance sur le chemin, d'une hémorragie inter-crânienne. Ce jour-là, elle perdit une partie d'elle-même, malgré qu'elle vienne d'en créer une nouvelle. Néanmoins, elle décida de rester forte. Elle venait de devenir maman, elle n'avait pas le temps de se laisser aller. Elle décida d'arrêter les cours pendant une année, pour s'occuper de Nayeon, sa petite fille, la prunelle de ses yeux.

Même si elle pouvait encore vivre sous le toit de sa mère, elle décida de travailler pour gagner de l'argent et partir au plus vite, pour emménager dans son propre appartement et terminer ses études. Elle prit des petits boulots à droite à gauche, y amenant sa fille quand elle en avait le droit ou quand ceux-ci avaient une garderie.

Au final, Eunna se releva de tous les malheurs qui lui étaient arrivés. En travaillant, elle n'eut pas le temps de penser à la mort de Doyeon, même si elle décida contre le fait de se remettre avec quelqu'un. En amassant assez d'argent, elle put s'offrir un petit studio dans un quartier plutôt charmant de Busan, où elle éleva sa fille. Finalement, la vie lui souriait enfin. Elle continua ses études, mais ne put prendre de nourrice pour sa fille qui se faisait garder les week-ends par la harpie qu'était la mère d'Eunna. Mère qui essaya de retourner les pensées de Nayeon en lui racontant des mensonges plus gros qu'elle-même à propos d'Eunna. Mais rien ne marcha. Nayeon ne voyait que par sa mère et ce, depuis le plus jeune âge. Eunna fit ses études dans le management, voulant offrir une vie parfaite à Nayeon. Et son rêve devint réalité.

Quelques années avant la crise, la situation d'Eunna était plus que parfaite. À seulement vingt cinq ans, elle était déjà le patron d'une grande entreprise vendant des armes à feu. C'était elle qui approuvait les nouvelles armes créées, elle qui disait quand et où les lancements d'essai devaient être effectués, etc. Elle avait assez d'argent pour faire vivre à sa petite fille une vie de princesse, bien qu'elle ne soit que trop peu souvent là pour elle : sujet de nombreuses disputes avec sa mère, qui ne cessait de lui répéter à quel point elle était une mauvaise mère. Mais elle s'en fichait. Le temps qu'elle pouvait voir le sourire illuminant le visage de sa fille, elle pouvait tout endurer.

Sauf la crise. Quand celle-ci survint, Eunna perdit tout. Elle put résister un ou deux ans de plus que les autres grandes sociétés, puisqu'elle vendait des armes, ce que tous les états avaient besoin en ce moment. Mais ce ne fut qu'éphémère. Quand la guerre finit par s'éteindre, elle perdit tout l'argent qui lui restait. Elle perdit même sa fille. Non pas que celle-ci soit mort mais, ne pouvant plus subvenir à ses besoins, la mère d'Eunna décida un jour de partir sans laisser de trace, emmenant Nayeon avec elle.

Il lui fallut peut-être un an avant de retrouver sa fille. Elle vivait maintenant dans les ruines de son ancienne maison, sans électricité ni eau courante, elle faisait comme elle le pouvait pour vivre, sans aucune motivation. Puis un jour, alors qu'elle venait de se lever, elle reçut un appel. De Nayeon. Le réseau était très mauvais, elle ne put capter qu'un mot : « Gensou ». Les quelques secondes qui suivirent cet appel firent les plus intenses de sa vie alors qu'elle faisait sa valise pour partir sur cette île dont elle avait entendu des rumeurs mais n'y avait jamais cru. Mais si, ce paradis existait bien. Et c'est dans ce paradis que sa petite fille était emprisonnée. Elle ne perdit pas de temps pour grimper sur le bateau quand celui-ci entra au port de Busan, poussant qui conque était sur son passage. Elle allait récupérer sa vie, coûte que coûte.

Sur Gensoun, elle s'installa à Nikkou et entreprit de travailler dans un petit café, seul travail qu'elle avait pu trouver où elle n'avait pas à se déshabiller. Elle savait qu'elle avait un corps qui plaisait, mais elle ne voulait pas s'en servir pour gagner de l'argent. Dans sa tête, tous les jours après être rentrée du travail, elle ne pensait qu'au visage de sa petite fille qui devait avoir quatorze ans maintenant et qu'elle n'avait plus vu sourire depuis deux ans, seul rayon de soleil qui lui avait permis de s'en sortir.


Pseudo : Archimedes ou Kaha (ou maître chat pour les intimes)
Âge : 22 ans
Présence : Les week-ends et les vacances
Un petit mot ? : J'ai connu la première version et j'ai hâte de jouer sur la nouvelle *-*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Park Hye Ji

avatar

That's my job : Styliste et vendeuse
♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 14:31

Bienvenuueeeeee *lui donne un cookie*  :choco:  :choco:
Ou plutôt re-bienvenue puisque apparemment tu étais déjà à avant le reboot du fofo. :rainbow:

Dans tous les cas, courage pour ta fichette et d'avance amuse toi bien parmi nous. :fufu:
Je suis curieuse de voir ce que va donner ton perso :heart: :heart:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Nishimura Kei
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Infirmier
That's where I live : Uetani
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 14:34

BIENVENUE DOUDOUUUUUU :heart: :heart:
J'suis contente que t'aies finalement décidé de revenir !! C'est trop trop bien **
Courage pour la fiche ! J'ai hâte de lire son histoire :fufu: et n'hésite pas si jamais tu as un souci ou des questions :3



_________________

There is no feeling that is comparable to that of being truly lost. I don’t mean lost in the woods, or desert, but lost in the way that only can happen internally. Lost to the deepest, blackest pit of your soul, ▬ clinging to ghosts of past times
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Murakami Kay

avatar

That's my job : Informaticien
That's where I live : Tanayama
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 14:37

J'AI CHANGE DE COMPTE RIEN QUE POUR TWA, avoue que t'es heureuse :paolo: (paoloooo)

Rebienvenue doudouuuu :heart:

Courage pour la fichette, hâte de voir la madame que tu vas faire :excited: :please:
J'approuve le choix du vava :**:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Invité
Invité

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 15:29

Bienvenue ! -parce que je fais pas comme les autres.-  :emo:
Courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire pour la belle Hyosung :choco:


Revenir en haut Aller en bas
♦♦♦
Cha Eun Na

avatar

That's my job : Serveuse au Feline Good
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 17:42

@Hye Jin : Merciiii pour le message de bienvenu :keur:Et voilà, l'histoire est déjà update malgré une fin pourrie mais j'étais à bout. x_x J'espère que ça assouvira ta curiosité :heart: 

@Kei : MERCI DOUDOU. :heart: J'espère l'histoire elle va te plaire.  :please:

@Kay : Je voulais jouer Hyo Sung depuis tellement longtemps j'ai pas pu résister cette fois-ci, je me suis lancée, tant pis pour Hongbin.  :fixe: MERCI DU MESSAGE DOUDOU :heart: (mais fuck u pour le paolo, toi et doudou n°2) 

@Aki : Merci pour le message :please: Et voilà l'histoire est là, voilà ce que j'ai fais de Hyosung, j'espère ça plaira. :heart:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Murakami Kay

avatar

That's my job : Informaticien
That's where I live : Tanayama
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 17:59

T'as choisi les boobs à l'abri-bus (#hongbinbooty), c'est émouvant /meurt/ DE RIEN PAOLA :heart: :malin: /pan/ (c'est la faute de chacorne :paolo: )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Nishimura Kei
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Infirmier
That's where I live : Uetani
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 18:05

Murakami Kay a écrit:
(c'est la faute de chacorne :paolo: )
:outré: :outré: :outré: :outré: :outré:
Je ne suis plus que tristesse, désespoir et solitude



_________________

There is no feeling that is comparable to that of being truly lost. I don’t mean lost in the woods, or desert, but lost in the way that only can happen internally. Lost to the deepest, blackest pit of your soul, ▬ clinging to ghosts of past times
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Murakami Kay

avatar

That's my job : Informaticien
That's where I live : Tanayama
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 18:08

JE T'AIME MAMAN CHACORNE TU SAIS BIIIIIIIIIIIIIEN ET JE T'AI DIT QUE C’ÉTAIT UNE BONNE IDÉE, J'ASSUME :svp:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Cha Eun Na

avatar

That's my job : Serveuse au Feline Good
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 18:10

En même temps, qui peux y résister ? Regardes moi ça ! :fixe: 
(et quitte à mentionner le hongbooty, autant faire partager, quand même doudou  :malin: )
Spoiler:
 

DANS TOUS LES CAS VOUS ÊTES TOUTES LES DEUX DES VILAINES, MON PAOLO NE MERITE PAS CE MANQUE DE RESPECT. :outré: :outré: :outré: :outré: :outré:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
McKenzie Liam
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Serveur au Owl-ways
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   Mer 11 Oct - 18:25

On lui manque pas de respect. On l'aime le Paolo :paolo: :heart:

Petit Lapin >  :hug:  :heart:  :heart:


© blend & every


Tu es validé(e) !




Bienvenue parmi nous et ravi de t’accueillir à Nikko puisque tu viens d’être validé ! Tu vas pouvoir gambader dans les différents quartiers de la ville et profiter pleinement de la vie paisible de l'île.

Mais avant de pouvoir pleinement t’amuser sur le forum, il faut que tu te trouves des amis en créant ta relationship et n'hésite pas à venir recenser ton métier De plus, si tu souhaites être constamnent en contact avec tes amis, tu peux aussi te créer un Multimédia. Et n’hésite pas non plus à venir nous rejoindre sur le flood et dialoguer, t’amuser avec tout le monde !

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l'île, les bons à savoir se trouvent ici.

Bon jeu à toi et encore bienvenue sur le forum !
©️ _Viviie.





_________________

fall into the void :: I stand often enough at the abyss of my soul, asking that same question, looking down into the dark crevices where the black monsters dwell on the bottom :: by milka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Contenu sponsorisé


♦♦♦

MessageSujet: Re: Cha Eun Na - I used to be on top of the world   



Revenir en haut Aller en bas
 

Cha Eun Na - I used to be on top of the world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pré-trip report Walt Disney World et Universal Studios (30 Août au 13 Septembre)
» Loto, Tac-O-Tac TV...?
» Tales Of Symphonia : Dawn Of The New World
» La Raven Guard arrive !
» 2 nouvelles chaînes Disney Cinemagic HD et NHK World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Les premiers pas :: Contrôle des passeports :: Fiches validées-