AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 C'était pas la bonne question à poser || ft Sato Tetsuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦♦♦
Murakami Kay

avatar

That's my job : Informaticien
That's where I live : Tanayama
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: C'était pas la bonne question à poser || ft Sato Tetsuya   Ven 6 Oct - 14:51


 
 
 

 
C'était pas la bonne question à poser

 
Sato Tetsuya & Murakami Kay

 
Son travail fini, Kay était allé au starbuck afin de prendre un americano qu’il dégustera sur le chemin du retour. Ces derniers jours, le café le tenait éveiller pour éviter de trop dormir et d’être trop fatigué, il n’en pouvait plus de ces cauchemars incessants qui surgissaient presque toutes les nuits depuis qu’il avait vu sa tombe. Il ne savait pas en quoi il consistait, les seuls souvenirs qu’il avait étaient sa peau en sueur au réveil et une désagréable impression d’étouffée. Il avait peur de s’endormir et de se réveiller peu importe combien il essayait de se détendre avant de s’endormir. C’est pour cela qu’il faisait en sorte de ne pas trop dormir et qu’il ingurgitait des litres de caféines ou de théines mais aussi parce qu’il adorait le goût du café. Il attendait donc dans la file et, une fois sa commande passée, il attendit patiemment qu’elle soit prête avant de pouvoir rentrer. En voyant un visage familier, il se dit que ses plans allaient peut-être contrariés et il alla vers le jeune homme qui n’était pas loin de lui, l’appelant avec un sourire. « Hey Tetsuya, ça va ? » L’homme était le beau-frère de Kazuya, le meilleur ami de Kay, c’est ainsi qu’ils s’étaient rencontrés et s’entendaient plutôt bien, blaguant parfois tous les deux.
Malgré le stress qui l’habitait depuis quelques jours, l’informaticien affichait un sourire qui disait que tout allait pour le mieux et agissait le plus normalement possible afin qu’on ne sache pas qu’il était perturbé, c’était son masque habituel. Une fois leurs boissons en main, ils avaient parlé jusqu’à arriver au parc pas loin du café où ils s’installèrent sur un banc afin de parler un peu. L’ambiance était plutôt bonne, tout se passait bien jusqu’à ce que Kay pose LA question qui fâche pour son interlocuteur. On est tous un peu boulet au fond et la franchise de l’informaticien pouvait parfois créer des situations un peu délicates. « Dans mes souvenirs, tu jouais plutôt bien au Japon, pourquoi t’as pas essayé de rester professionnel ? T’es devenu nul à ce point ? » La fatigue et le tact, ce n’étaient pas compatible du tout et la question risquait vraiment de ne pas plaire. Il fallait juste espérer que ça ne parte pas en dispute… Ce qui n’était pas du tout gagné avec ses nerfs en pelotes.

 ☾ anesidora


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Sato Tetsuya
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Serveur au Kaizoku Paradise + Joueur de baseball
That's where I live : Juhei
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: C'était pas la bonne question à poser || ft Sato Tetsuya   Lun 9 Oct - 9:32


 
 
 

 
C'était pas la bonne question à poser

 
Sato Tetsuya & Murakami Kay

 
Non, Tetsuya n’aimait pas parler de baseball. Tout du moins, il n’aimait plus. Il détestait. C’était un sujet qu’il n’avait plus envie d’aborder et qu’il fuyait la plupart du temps. Principalement lorsque ce dernier était relié au passé et qu’il essayait désespérément de l’oublier. Personne ne pouvait comprendre ce qu’il éprouvait au fond de lui, puisque personne ne savait. Il ne pensait pas que sa vie était dramatique, certains avaient des problèmes bien plus graves que les siens mais ça n’empêchait pas que c’était un poids lourd à supporter. Un poids qu’il avait toujours essayé de surmonter mais que son père ne lui en avait jamais laissé l’occasion. Par pure égoïsme, il l’obligeait de vivre d’une passion qu’il n’avait plus vraiment... Il l’obligeait à faire face à une pression énorme et peu importait ce qu’en pensait le jeune homme. On ne pouvait même pas lui reprocher de ne pas avoir tenté de s’en séparer. Plusieurs fois il avait fait comprendre à son géniteur qu’il souhaitait arrêter, qu’il avait envie d’emprunter un autre chemin et ne plus songer à toutes ses émotions qui lui broyaient le coeur. Hors son père était fort... Il le manipulait psychologiquement. Il ne l’avait jamais touché, il n’avait jamais levé la main sur lui, pas même une simple fessée lorsqu’il était plus petit cependant il avait toujours su lui faire pression mentalement. Probablement parce qu’il connaissait son fils, qu’il connaissait chacun de ses points faibles et qu’il savait comment le gérer pour obtenir ce qu’il désirait. Tetsuya était un homme bon, serviable, généreux et attentionné... Il pensait souvent aux autres avant lui-même néanmoins c’était aussi assurément une façon pour lui d’attirer l’attention, de se faire apprécier et s’assurer de ne pas être seul. Il ne supportait pas la solitude et ça, son père l’avait probablement compris. Plus que lui-même ne s’en rendait compte d’ailleurs. Il s’en servait contre lui. Il le traitait d’égoïste, il lui répétait qu’il ne pensait qu’à lui et il y avait ces fois où même, il osait lui balancer que c’était de sa faute si Jun s’en était allé. Une culpabilité que le joueur avait toujours éprouvé et qui le faisait détester un peu plus son géniteur à chaque fois qu’il lui envoyait des mots aussi violents en pleine face. Il osait utiliser les faiblesses de son propre fils pour arriver à ses fins, pour obtenir ce qu’il désirait et lui, tel un imbécile, il se laissait manipuler. Puisqu’il se persuadait que son père n’avait pas tort et que c’était sa punition pour la mort de son ami...

Un soupir traversa ses lèvres alors qu’il songeait à cet entraînement qu’il avait eu avec Liam. C’était du n’importe quoi cette histoire et à chaque fois qu’il y songeait, Tetsuya se disait qu’il n’avait pas été insistant. Il avait tenté de refuser pourtant mais ça n’avait apparemment pas été suffisant.
Il n’avait pas de suite remarqué le garçon qui se tenait devant lui. Il n’avait pris en compte de sa présence que lorsque ce dernier s’adressa à lui en souriant. Un geste que le garçon lui rendit aussitôt, déclarant qu’il se portait pas bien, non pas sans lui retourner la question.

Café entre les mains, ce qu’il n’avait pas prévu était de passer un moment avec le meilleur ami de son beau-frère mais ça ne le dérangeait pas. Au moins ça l’occupait puis Kay n’était pas quelqu’un de désagréable. Certes, il ne connaissait pas grand chose de lui et ils n’étaient pas spécialement proches mais c’était sympathique de discuter avec lui. Enfin... Jusqu’à ce que le jeune homme ne décide de se mêler de ce qui ne le regardait pas et de lancer un sujet pour lequel Tetsuya n’avait aucunement envie de s’exprimer.

L’esquisse sur ses lèvres s’était aussitôt effacé, une expression beaucoup plus sérieuse et neutre prenant place sur sa figure. Il n’était pas aussi bon menteur qu’il n’y paraissait. Et si ça l’affectait de plein de fouet, il n’était pas capable de rester impassible puis de continuer de sourire comme si de rien était.

- En quoi ça t’intéresse ? Lui répondit le joueur d’un ton bien plus sec que ce qu’il n’aurait voulu, Tu es déjà venu me voir jouer ?! A ce que je sache non, donc quand on ne sait pas, on se tait.

Surtout qu’il avait été professionnel à Osaka, il n’était qu’un remplaçant mais il faisait partie de l’équipe. Et à Gensou, c’était la même chose bien que ce n’était pas tout à fait pareil puisqu’il n’y avait pas autant d’équipes que dans son pays natal.

- C’était juste de la chance.

Ce qu’il déclarait toujours si on lui faisait ce genre de remarques. A l’époque, il avait de bons coéquipiers, il avait du soutien et on l’avait toujours compris. Il avait un rival avec qui se battre mais aussi avec qui se serrer les coudes. Une chose qu’il n’avait plus aujourd’hui et qui, en vérité, lui manquait énormément.

 ☾ anesidora



_________________

Above the clouds
Hold me now, I need to feel You. Show me how to make it new again. There’s no one I can run to and nothing I could ever do. I’m nowhere if I’m here without You.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

C'était pas la bonne question à poser || ft Sato Tetsuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Frank Sinatra
» Question : Chanteuse Française au Japon
» "Très bonne question!"
» question PA reserver au militaire ....
» pour rigoler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Welcome to Nikkou :: Juhei-