AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Bro's meeting [ft.Hopkins Hiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦♦♦
Takara Jiro

avatar

That's my job : Gérant d'une boite de stripteas, le Secret night. En parralèle, il gère un reseau de prostitution.
That's where I live : Juste au dessus de sa boîte, à Tadanashi, dans un appartement miteux
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Bro's meeting [ft.Hopkins Hiro]   Jeu 5 Oct - 19:08


Bro's meeting
ft. Hopkins Jiro
Il était bien loin de son établissement Jiro, mais au milieu de la journée, il était fermé. Alors il sortait, profitait de l'air pur. La bonne blague, ça faisait bien longtemps que ce genre de chose ne provoquait plus rien en lui. Non, il promenait l’insupportable roquet qu'il avait adopté. Ce chien, petit et absolument énervant, il l'avait nommé comme son frère Hiro. Il l'avait trouvé un soir dans une rue, au bord de la mort et il l'avait sauvé, s'en réellement savoir pourquoi. Depuis, le petit animal ne l'avait plus quitté à son grand désarroi. Même si au fond, sa présence était rassurante. Ce qu'il n’avouerait jamais à voix haute.

Vêtu de noir, il avait traversé les rues de la capitale, le canidé à ses pieds. Il avait envie de bouger, et si les paysages de la ville ne lui faisait rien, Hiro adorait le parc proche de l'université. C'est là qu'il se rendait avec le petit chien. Lui au moins profiterait de la bataille, alors que pour le japonais, ce n'était qu'une action vide de plus. Entrant dans le grand espace vert, il émit un petit sifflement pour signaler au chien papillon qu'il pouvait aller ou bon lui semblait tant qu'il revenait. À force de l'avoir dans les pattes, Jiro avait finit par l'éduquer un minimum et un simple sifflement ou geste de sa part pouvait être comprit de l'animal.

Alors que le canidé partait, lui continua de marcher sans objectifs dans les différentes allées. Ce n'était que des arbres, des fleurs et de l'herbe, rien de grandiose, rien qui ne lui procurait un sentiment de vie. Comme il regrettait de ne pas avoir but un verre avant de sortir, tout semblait mieux quand il avait de l'alcool dans le sang.

Au bout d'une vingtaine de minutes, las, le gérant s'arrêta sur une sorte d eplace dans le parc, avec plusieurs bancs. Il lança un regard autour de lui et aperçut son animal. Tant mieux, il n'aurait pas à marcher plus pour le retrouvez.

« Hiro, vient au pied. »

Sa voix atone avait résonné dans le calme du parc et après un bref regard de son animal sur lui, ce dernier arriva en trottinant, en même temps qu'un jeune homme, ce qui fit hausser un sourcil au japonais. C'était quoi cette blague ?
©️ FRIMELDA



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Bro's meeting [ft.Hopkins Hiro]   Ven 6 Oct - 14:25


Bro's meeting
Takara Jiro & Hopkins Hiro
Après les cours, Hiro était allé dans le parc de l’université où l’une de ses victimes l’attendait alors que ce n’était pas prévu. Une douce jeune femme répondant au nom de Hana. Elle était plutôt crédule ainsi qu’une bonne rentrée d’argent, ce qui faisait qu’il ne pouvait pas décliner son invitation dans le parc. Elle avait les joues roses avant qu’elle ne lui tende une boite repas avec une petite enveloppe au-dessus… De l’argent. Cette fille était vraiment une idiote finie, et l’étudiant retint un sourire victorieux pour la serrer simplement contre lui. « Merci beaucoup Hana-chan, tu es vraiment adorable. » Il déposa ensuite un baiser au coin de ses lèvres avant de la libérer pour qu’elle puisse aller à son cours. Hiro rangea la boite ainsi que l’enveloppe dans son sac tout en se demandant ce que ça lui aurait fait de faire ce qu’il avait fait avec cette fille s’il avait été en compagnie de Kazuya. Le prendre dans ses bras, embrasser la commissure de ses lèvres. Il devait avoir la peau douce ainsi que des lèvres exquises… Mais à quoi il pensait ?
Secouant la tête pour chasser ses pensées, il se dit qu’il devait vraiment faire payer à cet écrivain le fait qu’il mette ses émotions sans dessus dessous. Certes, il n’y pouvait rien mais ce serait bien fait pour lui se disait-il et qu’au moins comme ça, il pourrait flirter avec la plus belle des victimes.

Cette escroquerie allait promettre.

Décidant qu’il était temps pour lui de rentrer à l’appartement, il commença à marcher en direction de la sortie du parc tout en se demandant quelle histoire il pourrait raconter à sa nouvelle proie. Il fallait qu’elle soit bien menée. Néanmoins, il fut coupé dans son élan par quelqu’un criant son nom tout en lui demandant de venir au pied. Quel était le saligaud qui se permettait de le traiter comme un chien ? Fronçant les sourcils, il fit demi-tour afin de rejoindre cette voix et il vit un homme en compagnie d’un toutou… Certainement, le fameux Hiro. Cependant, plutôt que de partir, il continua d’avancer parce qu’il avait reconnu la personne. C’était entre pour lui qu’il était venu ici. « Tiens Jiro, t’as donné mon nom à ton chien ? Je savais que tu ne m’appréciais pas mais à ce point… » Ils ne s’étaient pas vu depuis un moment et c’était la seule chose qu’il avait trouvé à dire à son frère. C’étaient les retrouvailles les plus originales du monde.

Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Takara Jiro

avatar

That's my job : Gérant d'une boite de stripteas, le Secret night. En parralèle, il gère un reseau de prostitution.
That's where I live : Juste au dessus de sa boîte, à Tadanashi, dans un appartement miteux
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Bro's meeting [ft.Hopkins Hiro]   Dim 8 Oct - 20:06


Bro's meeting
ft. Hopkins Jiro
Jiro avait décidé de promené l’insupportable roquet qui lui servait d'animal de compagnie. Il n'avait rien d'autre à faire et Hiro ne demandait qu'à sortir. Cet animal était peut-être le seul « ami » qu'il avait. Il était le seul présent tous les jours de sa vie, le seul qui assistait à sa déchéance, à ses gueules de bois, à ses vagues à l'âme. C'était son compagnon de tous les jours.

Après l'avoir lâché dans le parc, le japonais avait fait sa propre promenade, les mains dans les poches. Il n'avait pas grand chose à regarder dans ce parc, qui lui semblait aussi morne que sa propre vie. Le chant des oiseaux l'insupportait, voir les sourires sur les visages des étudiants et personnes qui s'y promenait le rendait plus morose. C'est bien pour ça que dès qu'il aperçut son roquet, il l’appela, lui intimant de revenir au pied. Il n'avait pas prévu qu'un jeune homme arriva vers lui. Il mit quelques secondes à reconnaître le jeune homme en face de lui, il faut dire que la dernière fois qu'il l'avait vu, il était beaucoup plus jeune. Le japonais resta figé quelques secondes, ne s'attendant juste pas à voir son demi-frère ici, si... Si tôt. Même s'il avait essayé de changer pour lui, que c'était peut-être l'unique personne au monde qui avait une vraie place dans son cœur, Jiro savait aussi qu'il n'était qu'un parasite pour sa famille, Hiro n'en faisait qu'un peu plus la preuve, même si sa réaction était la cause directe de ses actions passées.

« Il me rappelait ta tête, donc je lui ai donné ton prénom. Puis il est aussi chiant que toi. »

Il avait haussé des épaules avant de se remettre à avancer les mains dans les poches. D'un simple mouvement de tête, il enjoignit son cabot à avancer. Avant de s'arrêter et de se retourner ver le Hiro de chaire.

« Je ne sais pas pourquoi tu es là, et à vrai dire, je m'en fous. Mais les choses n'ont pas changés entre nous. »

C'était assez clair comme ça. Même si au fond Jiro regrettait déjà ses paroles, il savait que les choses ne pouvaient pas changer. Il resterait toujours cet enfant parasite dans cette famille, et il avait bien trop rejeté son frère pour que ça puisse changer.
©️ FRIMELDA



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Bro's meeting [ft.Hopkins Hiro]   Dim 8 Oct - 22:13


Bro's meeting
Takara Jiro & Hopkins Hiro
En allant voir Hana dans le parc universitaire, Hiro ne s’était pas attendu à ce qu’on appelle son nom ni à savoir qu’un toutou portait son nom… Celui de son demi-frère Jiro qui plus est. D’accord, il savait que son frère ne le portait pas dans son cœur, mais à ce point, il ne l’avait pas venu venir et il ne savait pas s’il devait en rire, pleurer ou rester neutre. Il opta pour la dernière solution, faisant remarquer sa constatation à voix haute, la réponse de l’homme lui fit arquer un sourcil alors qu’il croisait les bras. S’il disait qu’un rat d’égout lui rappelait sa tête ainsi que son comportement, est-ce qu’il l’apprécierait ? Non, certainement pas. Certes, ce n’était pas la même chose, mais ça restait un animal, ça ne se faisait pas. « Merci… Je retiens… » Pas qu’un peu il retenait, il n’était pas près d’oublier que Jiro avait donné son nom à son chien.
Un sourcil arqué, le jeune Hopkins écouta ce que son frère dit tout en croisant les bras. Qu’est-ce qu’il insinuait en disant que rien n’avait changé entre eux ? Ce serait un miracle si tel avait été le cas… Il aurait se croire à Noël. Son masque habituel sur le visage, il esquissa un sourire en coin. « En même temps, qu’est-ce qui peut changer entre deux personnes lorsque celles-ci ne se parlent pas pendant des années ? Tu y avais réfléchi à ça Jiro ? Tu sais au moins ce que je fais ou tu t’y intéresse au moins ? » Il le regarda sérieusement, ne le lâchant pas du regard une seule seconde. Parfois, il se disait que ce n’était pas plus mal qu’ils n’aient que quelques centimètres d’écart sinon ça aurait difficile pour lui de ne pas faiblir face à lui. « Et toi, tu fais quoi maintenant ? T’as réussi à trouver autre chose que ce que tu faisais au Japon ? Eh oui, je sais tout… » Flippant, n’est-ce pas ? Mais Hiro s’en fichait royalement, on pouvait le prendre pour un stalker ça lui passerait complètement au-dessus de la tête. Au final, c’est ce qu’il était, ou plutôt ce qu’il avait été parce qu’ici, il n’avait pas cherché à recroiser Jiro avant de tomber sur lui par hasard.

Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Takara Jiro

avatar

That's my job : Gérant d'une boite de stripteas, le Secret night. En parralèle, il gère un reseau de prostitution.
That's where I live : Juste au dessus de sa boîte, à Tadanashi, dans un appartement miteux
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Bro's meeting [ft.Hopkins Hiro]   Dim 8 Oct - 22:58


Bro's meeting
ft. Hopkins Jiro
Si son demi-frère occupait régulièrement ses pensées, Jiro n'avait jamais envisagé la possibilité qu'il puisse être sur cette île, comme lui l'était. Sûrement que si il avait sût ça, tous ses efforts n'auraient pas été réduit à néant. Sûrement qu'il n'aurait pas abandonner. Peut-être qu'il aurait réussit à changer. Mais ça n'avait pas été le cas, il était toujours ce gosse parasite, ce gosse qui vivait par l'intermédiaire de la drogue, de l'alcool et du sexe. Ce n'était pas la présence de son demi-frère en face de lui qui pourrait changer cet état des faits.

Les mains dans ses poches, le japonais toisait le plus jeune de ses yeux de glace. Au fond de lui c'était une tempête intérieure, une tempête qu'il ne savait pas comment calmer. À l'instant présent, le mac regrettait plus que tout de ne pas avoir une bouteille à portée de main, ou une seringue qu'il pourrait s'injecter directement dans le sang. Il n'avait pas envie d'être confronté à la seule personne qu'il pouvait appeler famille mais qu'il rejetait avec force, toujours plus chaque jours. C'est bien pour ça qu'il s'était aussitôt détourné d'Hiro, lui tournant le dos et prenant la direction de son établissement. Il s'arrêta juste quelques instants pour lâcher ses quelques mots. Non, rien ne pourrait jamais changé, parce que même s'ils essayaient, Hiro finirait par se rendre compte qu'il n'était qu'une insecte nuisible pour lui. Ça, Jiro ne pouvait l'accepter et ne voulait même pas que ça arrive. Il n'avait plus d'espoir depuis longtemps, ça n'allait pas commencer aujourd'hui.

Mais ce à quoi Jiro ne s'attendait certainement pas, c'était les réponses du plus jeune de la fratrie. Que Hiro ose lui tenir tête comme il le faisait actuellement, qu'il lui dise bien en face ce qu'il pensait. Après tout, il avait toujours évité d'avoir une discussion franche avec son frère lorsqu'ils vivaient sous le même toit, de un parce que les parents veillaient à ce qu'il n'approche pas leur précieux enfant, de deux, parce qu'il savait qu'il n'apporterait que du malheur à ce petit être. Mais les choses avaient changés à présent.

« Justement, rien n'a changé dans cette relation inexistante, c'est très bien comme ça. Ce que tu fais, je m'en fout, reste loin de moi, c'est tout ce qui compte. »

Il mentait. Juste avant d'embarquer pour l'île, quand il avait dut fuir pour ne pas se faire emprisonner, il s'était renseigné sur Hiro. Il savait que son demi-frère était étudiant en danse, qu'il escroquait pour l'argent, pour son père. Là ou lui avait simplement abandonné sa génitrice, l'école et tout ce qui ferait de lui un homme bien, Hiro avait fait au mieux pour survivre et bien vivre dans ce monde en crise. Quelque chose d'autres qui les éloignait.

« Ce que je fais ou faisais n'est pas important. Sauf si évidemment, tu souhaites te prostituer, dans ce cas là, on peut parler. »

Sa voix atone débitait ses atrocités comme si c'était quelque chose de normal. Au fond, la partie bien cachée, presque muette de lui, cherchait à protéger Hiro en le poussant loin de lui. Jiro ne cherchait qu'à l'éloigner un peu plus de lui, lui qui était si néfaste.

« Même si ça “m'enchante” que tu te renseigne sur moi, j'en ai rien à foutre. On a qu'une mère en commun, mère qui ne me considère pas comme son fils. Alors dégage loin de moi et restes-y. »

Sa voix devenait plus mordante à mesure qu'il parlait. Il n'avait jamais penser que revoir Hiro ferait aussi douloureusement mal. Que ça réveillerait des sentiments qu'il pensait mort depuis longtemps. Il n'était pas prêt à y faire face et c'est certainement pour ça qu'il se détourne dès ses mots prononcés, dans le but manifeste de partir loin de ce parc, avec son roquet.
©️ FRIMELDA



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Bro's meeting [ft.Hopkins Hiro]   Mer 11 Oct - 20:22


Bro's meeting
Takara Jiro & Hopkins Hiro
C’était triste mais l’attitude de Jiro n’avait rien de surprenant pour Hiro qui s’y attendait gros comme une maison comme le plus âgé n’avait jamais montré son amour pour son frère. Il pensait même qu’il s’en fichait de ressentir quoique ce soit pour lui, au moins s’il l’avait haï, ça aurait montré qu’il faisait attention à lui mais non, rien. Le plus jeune avait l’habitude de cette inattention, il avait appris à vivre avec, l’avait même forgé pour qu’il fasse gaffe pour ne pas s’attacher aux autres. Passant peut-être à côté de quelque chose lorsqu’il faisait une nouvelle rencontre mais c’était mieux que de souffrir pour lui… Est-ce que ça suffirait ? Il ne saurait dire, l’avenir était incertain et flou pour lui, il préférait vivre au jour le jour. C’était bien mieux selon lui. Sans rien montrer de ce qu’il ressentait, portant toujours ce masque froid et imperturbable, il continuait d’observer cette personne qu’il avait connu dès la naissance. Cette personne qu’il avait aimée et qui l’avait toujours rejeté. Certes, il était venu ici dans l’espoir de le retrouver mais il ne s’attendait pas à ce qu’il lui saute au cou – à moins d’avoir envie de l’étrangler – et n’allait pas le faire non plus.
Les bras croisés, il hocha la tête en écoutant la réponse de Jiro. De la prostitution ? Non, vraiment, c’était bas de se ramener au sexe avant de gagner de l’argent, jouer avec les sentiments c’était bien mieux et ça permettait de gagner pas mal. Il écoutait son interlocuteur qui continuait de parler, hochant machinalement la tête de temps à autre, souriant avec amusement lorsqu’il dit qu’ils n’avaient qu’une mère en commun. Au fond, ça ne l’amusait pas du tout mais il faisait en sorte de ne rien montrer, ce qui était une véritable réussite. En le voyant se retourner pour partir, il secoua la tête négativement. « Tu n’as toujours sur faire que ça, fuir. Fuir les problèmes comme les conversations parce que tu te sens rejeté, c’est ça ? » Hiro tapait peut-être là où ça faisait mal mais il fallait qu’il dise ce qu’il avait sur le cœur. « Est-ce que je t’ai déjà envoyé balader ? Est-ce que je t’ai déjà montré de la haine ? Est-ce que j’ai été désagréable avec toi consciemment ? Tu crois que t’es le seul à souffrir dans ce monde ? Le seul à ne jamais avoir reçu l’attention d’une personne qu’on affectionne ? » Peu importe qu’il pense qu’il parlait de lui, du fait qu’il avait recherché son amour, qu’il le rabaisse ou le prenne en pitié pour ça, il était au-dessus de tout cela. Il savait qu’il risquait de se montrer désagréable, il s’y attendait et était près à l’affronter, à subir ses paroles.

Emi Burton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦♦♦
Contenu sponsorisé


♦♦♦

MessageSujet: Re: Bro's meeting [ft.Hopkins Hiro]   



Revenir en haut Aller en bas
 

Bro's meeting [ft.Hopkins Hiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» meeting de landivisieau 29 /08
» Meeting Aérien de Reims 27 & 28 juin (spotter day le 26)
» Meeting DCP Halloween 2009
» [Powhatans] Meeting DCP de Noël 2009 (12 et 13 décembre)
» meeting de troyes "he oui les gros"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Welcome to Nikkou :: Uetani-