AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 || Matsudaira Kira ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦♦♦
Matsudaira Kira

avatar

That's my job : Pierceuse + Photojournaliste
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: || Matsudaira Kira ||   Mar 3 Oct - 18:09



MATSUDAIRA
KIRA
Elle est féminine et prend soin de son apparence Elle adore la moto, mais roule sans permis Elle compte à son actif un certain nombre de délits mineurs Elle pratique la boxe depuis quelques mois Elle aime beaucoup les tatouages, mais n'en possède pas elle-même Elle joue du piano depuis petite et a également fait partie de la chorale de son lycée Elle parle parfaitement l'anglais grâce à sa mère américaine Sa personnalité est très occidentalisée Elle a des problèmes de gestion du stress, mais elle se soigne Elle estime être en proie à un léger trouble histrionique : Elle fait de son mieux pour maîtriser son comportement, mais supporte très mal l'indifférence Sa plus grande peur serait d'être abandonnée par tous ceux qu'elle aime

Carte d'identité

Lieu de naissance : Naha,
Okinawa, Japon

Date de naissance : 11 Novembre
Âge : 23 ans
Nationalité/origines : Japonaise / Américaine
Métier : Pierceuse + Photojournaliste
Situation amoureuse : En couple
Orientation sexuelle : Bi
Groupe : Chasing rainbow
Signe(s) distinctif(s) : Piercings (nez, oreilles, poitrine, nombril), implants microdermaux au niveau des hanches
Célébrité : Glenn Kimiko



Histoire

Quelle est la première chose à laquelle vous pensez lorsque vous tentez de vous remémorer votre enfance ?

Kira, elle, pense à beaucoup de choses. Sa chambre de princesse, sa garde-robe pleine à craquer, ses cours de piano, d'équitation, sans parler de ces innombrables voyages aux quatre coins de la planète... Le rêve, n'est-ce pas ? Elle se souvient aussi très bien de l'immense pression sociale qui reposait déjà sur ses épaules. De ses parents, qui malgré tous les efforts qu'elle fournissait, ne semblaient jamais satisfaits d'elle. Du sentiment de solitude que sa déscolarisation avait fait naître dans son coeur. Et du formatage intellectuel dont elle avait eu tant de mal à se défaire...

Sa mère est une militaire américaine, et son père... Aujourd'hui encore, elle ne saurait trop dire en quoi consiste son travail. Il a toujours été un homme très froid et distant, il ne parlait presque jamais de lui... Enfin, il ne parlait presque jamais tout court, d'ailleurs. Il passait la majorité de son temps dans ses bureaux; et sa mère étant très souvent en déplacements ou en poste à l'étranger, on ne pouvait pas dire que l'ambiance familiale était au beau fixe. Kira reste persuadée que sa naissance était une erreur, que ses parents se sont mariés uniquement car l'avortement n'était pas socialement acceptable à leurs yeux et qu'il fallait bien faire avec. Ils n'ont jamais eu l'air d'être proche, et n'avaient rien en commun... Mis à part un goût prononcé pour la discipline et quelques valeurs traditionnelles qui menèrent la vie dure à la petite pendant de longues années.

Absolument toute son existence était calculée pour faire d'elle la petite fille parfaite. Sa mère l'emmenait toujours à l'étranger avec elle lors de ses missions pour l'ouvrir au monde et parfaire sa culture. Mais à cause de ces nombreux déplacements et de son père quasi-inexistant, la majorité de sa scolarité fut réalisée à domicile, à l'aide de professeurs particuliers ou de cours par correspondance. Très jeune, elle était déjà parfaitement bilingue et son vocabulaire était trois fois plus étendu que celui des autres enfants de son âge. Sa chambre était immense, ses vêtements raffinés et féminins... Mais tout ceci n'était que de la poudre aux yeux. Une prison dorée afin d'exposer sans honte à la société la petite poupée dont ils avaient la charge. Malgré ses bonnes notes et son attitude irréprochable, elle ne reçut jamais de félicitations. Jamais de câlins, ni aucune démonstration d'affection sous quelque forme que ce soit. Elle était juste là pour satisfaire ses parents. Montrer au monde entier à quel point cette enfant (qu'ils ne désiraient pas) était douée, mais ne faisait vraisemblablement pas de son mieux. En revanche, le moindre faux pas lui était fatal et les sanctions bien souvent démesurées par rapport à la situation.

Tout cela, elle ne s'en était jamais vraiment rendu compte, pas jusqu'à récemment. C'était son quotidien, tout cela était parfaitement normal. Le monde réel, elle ne le découvrit que bien plus tard, lorsque les missions de sa mère prirent fin et qu'elle put enfin être scolarisé dans un établissement. Bien qu'à première vue, cela aurait pu ressembler à une bonne nouvelle, l'intégration fut particulièrement difficile pour la petite fille. Les enfants sont toujours cruels entre eux, et particulièrement à cet âge. Elle était la petite "intellote" qui avait sauté des classes et léchait les bottes des professeurs, elle était celle que l'on menaçait d'humilier si elle refusait de donner les réponses aux devoirs, elle n'était "pas comme les autres" parce que sa mère était blonde... Évidemment, elle n'osa jamais parler de ces intimidations à ses parents. Elle avait trop peur qu'ils ne la disputent pour s'être montré si faible, et ne pas savoir régler ses problèmes toute seule. Alors elle encaissa les coups, les moqueries, les insultes, tout en continuant à travailler d'arrache-pied pour que papa-maman puissent ouvrir le bulletin de notes sans la priver de sortie jusqu'à sa majorité.
Ce fut un véritable enfer.

Et lorsqu'elle changea d'établissement pour entrer au lycée, elle se promit à elle-même que les choses ne se passeraient pas de la même manière. Ses parents lui présentèrent la fille d'une connaissance influente, qui fréquentait le même lycée qu'elle et s'avérait faire partie du comité des élèves. Elle avait quelques années de plus qu'elle, elle était belle, féminine, probablement l'une des filles les plus populaires de l'établissement et aussi l'une des plus intelligentes. Peu importe l'heure ou l'endroit, elle était toujours tirée par quatre épingles, soignée jusqu'au bout des ongles; son attitude était irréprochable. Ses parents exigèrent d'elle qu'elle devienne amie avec "La Princesse", ce qui ne l'enchantait pas vraiment. Mais grâce à ses bonnes notes, son visage d'ange, et l'influence de "Madame Parfaite", elle fut elle aussi considérée comme l'une des filles les plus distinguées de l'école, et malheureusement, profita de son image à des fins peu conventionnelles. De victime, elle était devenue bourreau, pensant que détruire la vie des autres avant qu'ils ne détruisent la sienne était la meilleure solution au "problème" qu'elle avait  pu rencontrer par le passé. Devant ses parents, les professeurs et ses "amis", c'était une enfant modèle. Mais à la sortie des cours, nombreux étaient ceux qui craignaient de croiser son chemin. Elle n'est vraiment pas fière de cette période-là de sa vie, sa lâcheté trahissait sa faiblesse... Malheureusement, ce qui est fait est fait.


Et puis un jour, alors qu'elle venait de s'installer en classe comme à son habitude, la nouvelle parvint jusqu'à elle : "Princesse" sortait avec le bad boy de l'école. Un garçon turbulent, connu pour l'excentricité des teintes de sa chevelure et son refus total de l'autorité; sans parler de ses tenues négligées qui se voulaient "cool" et "rebelle". Honnêtement, Kira n'avait absolument rien contre lui, mais c'était l'occasion de donner un grand coup à la réputation de "Mademoiselle Parfaite" dont l'entourage n'auraient probablement jamais approuvé la relation. Elle n'eut pas à réfléchir longtemps à la façon dont elle allait s'y prendre, ses autres "amis" commençaient déjà à lui suggérer qu'elle avait peut-être fait une erreur, qu'avec cette attitude désinvolte et ce look peu conventionnel il ne pouvait s'agir d'une bonne personne, et qu'elle méritait beaucoup mieux. La Nippo-Américaine approuva les dires, et n'hésita pas à rajouter son grain de sel afin de pousser la Princesse dans ses derniers retranchements. Finalement, le couple se sépara juste avant la fin du lycée.

Ce n'est que bien des années plus tard que Kira commença à changer. Pourquoi avait-elle été si méchante avec cette fille qui ne lui avait rien fait ? Sans doutes qu'elle voyait en elle ce qu'elle ne supportait pas dans sa propre existence. Princesse ne se forçait pas à être parfaite, elle l'était naturellement. Princesse réussissait sans avoir à faire d'efforts. Princesse donnait l'impression de n'avoir jamais eu de problèmes dans sa vie. Et Princesse pouvait se faire aimer de qui elle voulait. Voilà pourquoi elle avait ressenti ce besoin de détruire ce qu'elle avait entreprit, ce bonheur auquel elle avait prétendu. Elle n'arrivait pas à accepter que d'autres puissent être heureux et épanouis dans ce contexte social qu'elle haïssait tant.
Après le lycée, elle choisit de se lancer dans des études de journalisme sur Tokyo et s'arrangea avec ses parents afin d'obtenir un logement universitaire. Ce fut le début d'une nouvelle histoire pour elle, un nouveau départ afin de devenir peu à peu, la personne qu'elle était aujourd'hui. Ses parents étaient loin, elle n'avait plus besoin de faire semblant. Le fait de se retrouver dans une grande école, entourée de personnes toutes aussi différentes les unes que les autres, mais aussi de personnes avec un comportement (plus ou moins) d'adulte l'aida à se sentir mieux dans sa peau, et à accepter qui elle était vraiment.

Elle traînait bien souvent avec des amis plus âgées qu'elle, appréciant leur maturité et leur ouverture d'esprit. Ses fréquentations n'étaient pas toujours très recommandables, mais elle su rester sur le droit chemin. Du moins, en partie. Elle put enfin écouter d'autres musiques que celles de Beethoven ou de Wagner, et se découvrit une passion toute particulière pour les nombreuses déclinaisons que le style rock pouvait offrir. Son attitude et son style vestimentaire évoluèrent progressivement. Un jour, elle décida de se faire percer les oreilles et le nez... Et rencontra quelques complications suite à une réaction allergique. Après avoir changer ses bijoux pour de l'or, elle demanda à passer des tests et apprit qu'elle était effectivement sujette à plusieurs allergies, notamment à certaines molécules que l'on retrouve parfois dans les encres à tatouages. Elle fut très déçue de ne pas pouvoir passer sous l'aiguille. Le tatouage était un art qui avait su piquer sa curiosité, elle avait lu énormément d'ouvrages et s'était documentée. Un certain nombre de ses amis étaient tout aussi fascinés par le sujet, à tel point que lorsque l'un d'entre eux quitta l'école pour ouvrir son propre salon, ils furent plusieurs à le suivre dans l'aventure. Kira, elle, n'abandonna pas. Le journalisme était une voie très vaste, et si elle était diplômée, elle pourrait intégrer un journal traitant des thèmes qui l'intéressaient. Pourquoi pas un magazine de tatouages ? Ou bien une revue de musique ?

Elle quitta cependant son petit boulot de serveuse afin de devenir agent d'accueil à temps partiel dans le salon de ses amis. Ils savaient qu'elle était sérieuse et ses connaissances sur le sujet étaient plus pointues qu'il n'y paraissait, elle serait parfaitement en mesure d'accueillir et conseiller les clients tout en gérant le calendrier et l'activité des réseaux sociaux. Puis, quand leur pierceur décida de partir à l'étranger après son mariage, elle fut formée et entraînée afin d'assurer la relève. Évidemment, ses parents n'avaient aucune idée de tout cela. Ils habitaient loin de la capitale et heureusement pour elle, elle ne les voyait que très peu. Plus elle pouvait les tenir éloigner de sa nouvelle vie, et mieux elle se portait...

Cela ne signifiait pas pour autant qu'elle pouvait se permettre de couper les ponts avec eux. Elle avait des objectifs, et l'argent qu'ils lui fournissaient était un tremplin indispensable pour pouvoir les atteindre. Elle était presque sûre que s'ils venaient à découvrir la vérité, ils n'hésiteraient pas une seule seconde à lui couper les vivres et la déshériter. Ils la rejetteraient sans ménagements. Ce qui ne manqua pas de lui causer quelques soucis, notamment au niveau de sa vie intime...

Sa relation la plus sérieuse s'étala sur près d'une année et demi... Et ce fut avec une femme. Elle était belle, elle était sincère, et elle était sérieuse. Peut-être même un peu trop sérieuse.  Elle avait déjà du mal à accepter le refus catégorique de Kira de s'afficher sur les réseaux sociaux. Pourtant, dans la "vraie" vie, elle n'avait aucun mal à assumer sa bisexualité, ni la compagnie cette femme qu'elle avait choisit. Et elles se séparèrent le jour où Kira affirma que jamais,elle ne la présenterait à ses parents. Parce qu'elle savait pertinemment qu'ils ne l'accepteraient jamais, mais aussi que cette dernière n'aurait pas eu la force de supporter toutes les immondices qu'ils lui auraient adressé. Tout au fond d'elle, la petite journaliste savait que cette relation était vouée à l'échec; mais elle avait voulu y croire. Elle avait voulu essayer.

Et la suite des événements fut pour le moins inattendue : Tôru, le bad boy de son lycée qu'elle avait plus ou moins volontairement mené à la rupture, avait fait sa réapparition dans sa vie sans qu'elle ne s'en soit rendu compte. Après l'avoir pris pour un pervers, puis pour un Manager dans l'événementiel, elle finit par découvrir sa véritable identité et une chose en entraînant une autre, ils s'étaient rapprochés... Beaucoup rapprochés... Suite à une confession involontaire et plus ou moins maladroite, sans compter quelques imprévus, ils prirent la décision d'essayer quelque chose ensemble, même si la nature de leur relation demeure quelque peu indéterminée.

Elle qui avait tant lutté pour tenir son ex éloignée de ses parents, elle accepta que le chanteur (et non, il n'était pas Manager) les rencontre après avoir lui-même proposé de l'accompagner. Il faut dire qu'à ce moment-là, la demoiselle était au plus bas. Son directeur de stage pour le moins abusif avait injustement annulé les termes de leur accord, la condamnant à l'échec de son année scolaire toute entière mais aussi de son diplôme. Elle savait que ses parents n'accepteraient jamais cela... Et elle ne s'était pas sentie la force de les affronter seule. C'est après cette soirée qui se révéla (spoiler alert) catastrophique, qu'ils prirent la décision de partir s'installer sur l'île. Tous deux avaient besoin d'un nouveau point de départ, et pour cela, peut-être qu'un nouveau contexte environnemental leur ferait le plus grand bien.

Kira intégra un nouveau salon en tant que pierceuse assez rapidement grâce aux contacts de son ancien patron et ami. Bien que son Doctorat soit tombé à l'eau, elle espère pouvoir rapidement retrouver du travail dans sa branche, car elle aime ce qu'elle fait. Elle aime écrire, enquêter, prendre des photos... Et donner le meilleur d'elle-même !


Pseudo : Emi
Âge : Bientôt 24
Présence : Je fais de mon mieux ! xD
Un petit mot ? : J'vous n'aime tous ! Même toi, là-bas !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Nishimura Kei
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Infirmier
That's where I live : Uetani
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: || Matsudaira Kira ||   Mar 3 Oct - 18:29

Bienvenuuuuuuuue :**:
Je te dis pas bon courage pour la fiche puisqu'elle est terminée XD j'adore ta manière d'écrire d'ailleurs, c'est agréable à lire **
Ta madame promet d'être haute en couleurs ~ et j'adore son prénom !! Je ne connaissais pas l'avatar mais elle est choupette tout plein :heart: (par contre j'ai capté que c'était la même madame que dans le profil de Tôru)(ce qui s'est confirmé dans ta fiche XD)
J'espère que tu t'amuseras bien ici, et n'hésite pas si tu as le moindre souci !



_________________

There is no feeling that is comparable to that of being truly lost. I don’t mean lost in the woods, or desert, but lost in the way that only can happen internally. Lost to the deepest, blackest pit of your soul, ▬ clinging to ghosts of past times
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Murakami Emi

avatar

That's my job : Serveuse au Kaizoku Paradise
That's where I live : Muranaka
♦♦♦

MessageSujet: Re: || Matsudaira Kira ||   Mar 3 Oct - 18:33

Hey Bienvenue * lui donne un cookies*
Amuse toi bien parmi nous :crazy:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keiko113.tumblr.com/
♦♦♦
Matsudaira Kira

avatar

That's my job : Pierceuse + Photojournaliste
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: || Matsudaira Kira ||   Mar 3 Oct - 19:01

Kei > Merciiiiii :crazy:
Et merci pour tous ces gentils compliments :heart: Ça me fait plaisir ~
:ahah: Oui c'est un sacré phénomène ! Moi aussiiiii j'adore ce prénom ! (Non, jure ! :emo: ) J'aime la sonorité et il existe à la fois au Japon et aux USA, donc c'était parfait pour elle ! Et c'est une actrice américaine :cutie:
Rolàlà, le pied à peine posé à terre et je suis déjà spotted !! :malin:
Encore merci pour l'accueil et à très bientôt ! :exciterlove:


Emi > *prend le cookie et lui fait un câlin  :sautedessus: *
Merciiiiiii !! :heart: :heart: :heart:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: || Matsudaira Kira ||   Mar 3 Oct - 19:37

Bienvenuuuuuue :**:

J'espère que tu t'amuseras bien sur beyond borders :please:
Je ne connaissais pas la demoiselle mais elle est vraiment belle et classe je trouve **

Au plaisir de te croiser sur le fofo :heart:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Invité
Invité

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Re: || Matsudaira Kira ||   Mar 3 Oct - 19:57

Bienvenue par ici :heart:
Le nom de cette demoiselle me disait quelque chose, et j'ai trouvé ! Tu étais sur Akai Ito :malin: ?
En tout cas, je te dis à très vite dans les rues de l'île :3


Revenir en haut Aller en bas
♦♦♦
Rito Yui

avatar

That's my job : Actrice/mannequin
That's where I live : ???
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: || Matsudaira Kira ||   Mar 3 Oct - 21:11

Bienvenue choupette :heart: :heart: :heart:

Je te laisse prendre tes marques avant de venir t'agresser :malin: :heart:

Psquivatefairerire: dixit celle qui est perdue avec tout le monde et qui sait pas quoi écrire :woowoo:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Harada Tôru
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Chanteur
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: || Matsudaira Kira ||   Mer 4 Oct - 9:19

Ouiii Arai elle était sur akai Ito :malin:


© blend & every


Tu es validé(e) !


Bon je te dis bienvenue là du couuup :heart: :heart: Et je viens même te valider exprès avec Tôru :malin: La fichette est parfaite de toute, tu sais très bien ce que j'en pense :**: Mais c'est top de te voir enfin ici ahah, ils me manquaient ces deux là :excited:

Bref, en tout cas amuse-toi bien ici !! :luv:


Bienvenue parmi nous et ravi de t’accueillir à Nikko puisque tu viens d’être validé ! Tu vas pouvoir gambader dans les différents quartiers de la ville et profiter pleinement de la vie paisible de l'île.

Mais avant de pouvoir pleinement t’amuser sur le forum, il faut que tu te trouves des amis en créant ta relationship et n'hésite pas à venir recenser ton métier De plus, si tu souhaites être constamnent en contact avec tes amis, tu peux aussi te créer un Multimédia. Et n’hésite pas non plus à venir nous rejoindre sur le flood et dialoguer, t’amuser avec tout le monde !

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l'île, les bons à savoir se trouvent ici.

Bon jeu à toi et encore bienvenue sur le forum !
©️ _Viviie.





_________________


There is no time to stop
i ain't aim for no crown, but when you mention them, no, don't leave me out. no, i ain't too flawless and no, i ain't the best. and no, i don't say sorry and no, i ain't perfect. i am the man.


:heart: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Contenu sponsorisé


♦♦♦

MessageSujet: Re: || Matsudaira Kira ||   



Revenir en haut Aller en bas
 

|| Matsudaira Kira ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kira-kyuukyoku
» Plutôt Kira ou plutôt L ?
» [~SPOILS"~] La psychologie de Light/Kira
» Deathnote Kira
» JOJO'S BIZARRE ADVENTURE - KIRA YOSHIKAGE (RAH-500) & KILLER QUEEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Les premiers pas :: Contrôle des passeports :: Fiches validées-