AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?   Lun 2 Oct - 15:52



Hopkins
Hiro
Hiro a des origines irlandaises par son père qui a grandi là-bas. Son grand-père est métisse alors que sa grand-mère est japonaise, c’est à la mort de ce premier que la petite famille est repartie au Japon et que les parents de Hiro se sont rencontrés.Il a un demi-frère ainé du nom de Jiro.Depuis tout petit, sa plus grande passion est la danse.Il est bilingue et sait aussi bien parler anglais que japonais, il peut passer d’une langue à l’autre avec une facilité déconcertante.Il n’ose pas s’attacher, ni montrer ses sentiments de peur de souffrir comme il a pu souffrir par le passé mais quand il aime, il s’attache facilement.Il a un très bon contact avec les enfants qui vont facilement vers lui, il adore s’en occuper.Il ne sait pas très bien cuisiner mais il apprend parce que faire cramer des pâtes une fois, ça lui a suffi pour comprendre qu’il fallait qu’il étudie.Il escroque des femmes dans le seul but de se venger, de leur faire vivre sa souffrance.Il fait rarement les choses à moitié, en général, il essaye d’y mettre tout son cœur.Il dort très peu mais il ne lui en faut pas beaucoup pour être en forme.Il aime le café ainsi que le thé.Il a une santé fragile et fait au mieux pour ne pas tomber malade.Il ne supporte pas la vue du sang.Il est arachnophobe, la vue d’une araignée, aussi petite soit-elle, l’effraie plus que de raison.Porte souvent des bijoux, notamment des baguesIl croit au coup de foudre, en l’amour avec un grand A +++

Carte d'identité

Lieu de naissance : Osaka, Japon (là où y a de bons takoyaki)
Date de naissance : 10 octobre 1995
Âge : 21 ans
Nationalité/origines : nationalité japonaise avec des origines irlandaises (merci papa)
Métier/etudes : étudiants en danse et escroc de l’amour
Situation amoureuse : célibataire
Orientation sexuelle : définitivement attiré vers les hommes
Groupe : Hide & Seek
Signe(s) distinctif(s) : un tatouage sur sa fesse gauche qui représente un noeud Celtique Dara
Célébrité : Park Jimin [BTS]


SouriantHypocriteTravailleurManipulateurSecretPossessifJalouxPeut se montrer maladroit DébrouillardIntelligentAdorable, sincère, généreux et chaleureux quand on prend la peine de le connaitre.

Histoire

La naissance de Hopkins Hiro se fit au début de la journée du 10 octobre 1995, alors que l’aube commençait à se lever, faisant pointer dans la chambre des rayons rouge ou orange, enveloppant le nourrisson comme un halo de lumière. Sa maman, déjà mère du jeune Takara Jiro, était heureuse d’accueillir ce nouveau petit ange dans la famille. Elle était heureuse d’avoir un nouveau mari alors que l’ancien avait disparu d’une cause inconnue pour Hiro, personne ne lui en avait parlé peu importe combien il pouvait être curieux plus jeune. On ne lui disait rien, il ne montrait pas que ça le peinait parce qu’il voulait tout savoir sur tout mais ce n’était pas possible. C’était toujours : « Quand tu seras plus grand. » alors il a attendu, en vain. Il n’a jamais eu ses réponses et a fini par abandonné. De toute façon, il n’eut pas l’occasion d’être plus intrusif mais en parler maintenant, c’est aller trop loin dans l’histoire. Un peu de patience.
C’est choyé et baigné d’amour d’une maman professeur des écoles et d’un papa professeur d’anglais que le garçonnet a grandi. Il était vraiment heureux à cette époque, ce bonheur, il le devait à la naïveté. Il ne voyait pas que ses parents délaissaient Jiro pour le privilégier lui, créant un fossé entre les deux demi-frères. En effet, à cause de cette préférence, l’aîné n’aimait pas forcément son frère qui ne s’en rendit pas compte au début et qui en souffrit lorsqu’il comprit. Il n’était âgé que de sept ans et demi. Hiro passa de longues nuits à pleurer, à être triste de ne pas être apprécié par cette personne qui partageait le même sang que lui et qu’il aimait fort. Il se sentait soudainement seul, ne souriait plus et essaya de prendre sur lui alors que ce n'était qu'un gosse qui n'avait rien demandé de plus que de recevoir de l'amour de la part d’un être cher.

Tellement absorbé par son chagrin, le jeune Hopkins maintenant âgé d’une dizaine d’année ne remarqua pas le fossé qui s’installait doucement mais surement entre ses parents. Ils commençaient à ne plus se supporter et si au début ils savaient rester calmes, ils finirent par exploser. D’abord le soir quand les enfants étaient censés dormir avant que les discordes se fassent également entendre en journée. Si pour un petit, la potentielle séparation de ses géniteurs peut être horrible à envisager, ce n’était pas le cas de Hiro qui s’en fichait royalement. Pour lui, c’était normal, c’était un retour de karma. Ils avaient préféré un de leur fils au détriment d’un autre, cela montrait bien que leur amour n’était pas fait pour durer. Dans la maison, il n’y avait presque plus de bruit, seulement des silences lourds et pesants. Presque plus personne ne s’adressait la parole et, bien souvent, Hiro regardait Jiro pour essayer d’intercepter une de ces émotions. Pour essayer de lui faire comprendre qu’il était attaché à lui… Il ne sut jamais si cet attachement était réciproque ou non.
Ce fut lorsque le cadet eu douze ans que le divorce s’engagea. N’ayant aucun lien de parenté avec Jiro, le père Hopkins n’obtint pas sa garde mais il eut celle de Hiro et offrit un sourire carnassier à celle qui fut son épouse adorée autre fois. Le jeune garçon fut attristé de cette séparation, rien que pour l’éviter, il aurait voulu rester avec sa mère mais il n’avait pas le choix. La justice avait tranché sans se soucier de l’avis des enfants, même si en vérité, Hiro aurait dit qu’il s’en fichait. Et c’est exactement ce que les gens qui le voyaient pouvaient penser. Il voyait en lui une personnalité forte alors qu’en vérité, il était sensible et faible. Mais personne ne le sut, pas même ses amis. Ainsi, il put cacher combien il ne supportait que ses parents le mettent en constante compétition avec Jiro, l’éloignant un peu plus de lui. Il avait envie de tout envoyer balader mais il se retint. Il ne voulait pas qu’on voit qu’il portait une carapace, un masque, alors il ne dit rien et prit sur lui. Cette attitude ne le desservit pas, bien au contraire.

En effet, grâce à ce masque, il continuait de vivre sa vie tranquillement, sans qu’on ne lui reproche quoique ce soit. Ainsi, lorsque la crise toucha les revenues de son père qui commençait à avoir besoin d’argent, Hiro, fraichement lycéen, put l’aider en devenant escroc. Il était plutôt doué avec les vieilles personnes qu’il embobinait avant de disparaître, leur escroquant une somme plutôt importante. Ils vécurent dans l’aisance pendant tout le temps où le jeune homme faisait ses magouilles au Japon. A savoir, jusqu’à son départ mais, encore une fois, c’est aller trop loin dans sa vie que d’en parler maintenant.
De plus, en ne montrant rien de ses sentiments, il pouvait aussi cacher son attirance sexuelle. C’est en seconde que Hiro comprit qu’il aimait les garçons. En effet, alors qu’il avait sa première petite-amie, il remarqua que rien ne l’attirait chez elle, aussi bien ses formes que son aspect alors que le physique masculin ne le laissait pas indifférent. Il eut sa première aventure avec un garçon lorsqu’il fut au lycée, le dominant avec une certaine aisance. Il refusait que quiconque essaye de le dominer, encore aujourd’hui. Par ailleurs, comme il ne sortait pas avec les filles qui lui tournaient autour et qu’il ne draguait ni ne sortait avec les garçons du lycée, personne ne sut son orientation sexuelle. On le voyait comme étant le garçon inaccessible, comme un garçon populaire. Chose qu’il était.
D’un autre côté, tandis qu’Hiro apprenait la vie, il continuait de se renseigner sur ce que devenait son frère sans l’approcher, en restant assez loin de lui… Il avait découvert pour son appartenance à la mafia et trouvait ça plutôt cool… Jusqu’à ce qu’il se fasse choper et soit obligé de fuir.

C’est complètement abasourdi que Hiro vit son demi-frère partir. Il essaya de reprendre le cours de sa vie normalement mais rien à faire. Souvent, alors qu’il dansait, le jeune homme pensait à celui qu’il adorait mais qui lui avait rarement témoigné une preuve d’amour… Son regard avait fait le tour de la pièce alors qu’il se remémorait sa vie depuis le départ de Jiro. Il avait fini le lycée, avait commencé des études de danse puisque c’était sa passion, son échappatoire depuis sa plus tendre enfance et avait continué ses escroqueries. A part la danse, il ne faisait plus rien avec goût et commençait à détester ses parents qui avaient créé ce fossé entre les deux frères. Sans état d’âme, Hiro avait fini par demandé un dossier pour être transféré dans l’école de danse sur l’île de Genshou où était son frère. Ainsi, en plus d’échapper à la crise qui rendait son père de plus en plus pauvre et alcoolique, il pourrait peut-être retrouver son aîné et avoir une vie meilleure. Il n’en pouvait plus de ses parents, de ce pays, il voulait tout recommencer à zéro. Alors, après avoir laissé une lettre et quelques billets à son père comme à sa mère, le jeune étudiant parti pour l’île où il reprit ses études.
Bien qu’ayant une bourse pour pouvoir vivre, le jeune homme avait encore besoin d’argent et c’est là qu’il eut une idée. Il voulait se venger de ce qu’on lui avait fait subir par le passé, il voulait que des femmes endure sa souffrance. De ce fait, il commença à s’approcher d’inconnues afin de les séduire, de faire croire que ses parents allaient mal ou autre pour qu’elles lui donnent de l’argent. Depuis, il a un beau revenu en fin de mois et ça lui a même permis de se faire un tatouage qui le relie à ses origines irlandaises. Il vit plutôt bien la séparation avec ses parents, il aime son appartement plutôt lumineux et spacieux ainsi que la vie qu’il mène. Certes, il n’a pas encore revu Jiro mais il attend que le destin fasse son œuvre… D’ailleurs, s’il pouvait aussi lui mettre un charmant jeune homme sur sa route, il ne serait pas contre…


Pseudo : Yuki
Âge : toujours 22 ans
Présence : 5j/7
Un petit mot ? : je suis faible I know mais j’avais trop d’idée là pour rester forte /meurt/ puis y a des liens qui m'ont pas aidé (y)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Miyamoru Kazuya

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Re: Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?   Lun 2 Oct - 15:53

Helloooooooooooooo mon petit ange :**: :**: :**: :**: :**: :excited:
Tu sais ce que je penses de ton perso et de ta venue, je vais pas m'étendre dessus :excited:
Rebienvenue avec ce petit bout chou, j'ai hâte de faire des bébés avec toi 8D


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?   Lun 2 Oct - 15:58

Tu m'as donné une idée de titre pour la fichette du coup (a)

Merciiiiiiiiii mon nounours :**:
J'ai hâte aussi, ils seront beaux, tu verras :excited: :luv: :heart: :crazy:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Murakami Emi

avatar

That's my job : Serveuse au Kaizoku Paradise
That's where I live : Muranaka
♦♦♦

MessageSujet: Re: Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?   Lun 2 Oct - 16:12

Bon j'annonce je suis décédée avant même d'avoir lu ta fiche voila :malin:
Non mais sérieusement,ce choix de vava quoi. Y a l'occasion de mourir 100 fois d'une crise cardiaque **
Bon si non, je suis trop heureuse de te voir avec ce DC ici **

Forcément un homme aussi parfait avec des traits de caractère au top ne pouvait être qu'attiré par les hommes. C'est toujours la même histoire T.T

Bon, quoi qu'il en soit obligée je veux des liens. Tu n'as pas le choix de toute façon :luv:
Ha oui, et rebienvenue au passage :heart: :heart: :heart:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keiko113.tumblr.com/
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?   Lun 2 Oct - 16:22

Décède pas trop hein :malin:
Merci ma douce Keiko :shy:

Allez, tu iras voir Jiro pour te réconforter de mon attirance pour les hommes, tu perds pas au change :paolo: même s'il a moins d'abs /pan/
Of course et avec plaisir pour les liens, il faudra qu'on papote de tout cela toutes les deux :hihi:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Nishimura Kei
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Infirmier
That's where I live : Uetani
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?   Lun 2 Oct - 16:29



Rebienvenuuuuuuuuuuuuuue ~
Je te dis pas bon courage pour la fiche, du coup. Tu sais ce que je pense du perso donc je te souhaite simplement de t'amuser avec lui ! J'ai hâte de voir ce qu'il va donner en rp, parce qu'il promet  :malin:
et ofc, il nous faudra un lien, t'as pas le choix, c'est obligé :paolo:



_________________

There is no feeling that is comparable to that of being truly lost. I don’t mean lost in the woods, or desert, but lost in the way that only can happen internally. Lost to the deepest, blackest pit of your soul, ▬ clinging to ghosts of past times
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Hopkins Hiro

avatar

That's my job : Etudiant en danse & escroc
That's where I live : Uetani, pas loin de la fac
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?   Lun 2 Oct - 16:37

Merci ma chacooorne :heart:
Je sais je suis faible, c'est la faute des chats, voilà :ahah: /pan/

Ofc pour un lien, on en papotera autour de bons takoyaki :malin: /meurt/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Nishimura Kei
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Infirmier
That's where I live : Uetani
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?   Lun 2 Oct - 16:39


© blend & every


Tu es validé(e) !



Bienvenue parmi nous et ravi de t’accueillir à Nikko puisque tu viens d’être validé ! Tu vas pouvoir gambader dans les différents quartiers de la ville et profiter pleinement de la vie paisible de l'île.

Mais avant de pouvoir pleinement t’amuser sur le forum, il faut que tu te trouves des amis en créant ta relationship et n'hésite pas à venir recenser ton métier De plus, si tu souhaites être constamnent en contact avec tes amis, tu peux aussi te créer un Multimédia. Et n’hésite pas non plus à venir nous rejoindre sur le flood et dialoguer, t’amuser avec tout le monde !

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l'île, les bons à savoir se trouvent ici.

Bon jeu à toi et encore bienvenue sur le forum !
©️ _Viviie.





_________________

There is no feeling that is comparable to that of being truly lost. I don’t mean lost in the woods, or desert, but lost in the way that only can happen internally. Lost to the deepest, blackest pit of your soul, ▬ clinging to ghosts of past times
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Contenu sponsorisé


♦♦♦

MessageSujet: Re: Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?   



Revenir en haut Aller en bas
 

Hopkins Hiro • Un démon dans le corps d'un ange ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Adibou aventure, Voyage dans le corps humain
» Combien d'os dans le corps humain ?
» LA GUERRE EST DECLAREE DANS MON CORPS de Audrey Mamet (témoignage)
» HYPOTHESE -tobi/madara dans le corps de HANZO. A LIRE !
» Naître fille dans un corps de garçon et inversement, plus fréquent qu'on ne le pense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Les premiers pas :: Contrôle des passeports :: Fiches validées-