AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Takara Jiro│Paint the world in black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦♦♦
Takara Jiro

avatar

That's my job : Gérant d'une boite de stripteas, le Secret night. En parralèle, il gère un reseau de prostitution.
That's where I live : Juste au dessus de sa boîte, à Tadanashi, dans un appartement miteux
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Takara Jiro│Paint the world in black   Mar 26 Sep - 23:49



Takara
Jiro
Il possède plusieurs tatouages dont un sur chaque avant-bras et un sur le côté de son torse/hanche. Les premiers représentent une suite de nombre qui n'a de sens que pour lui, le second un immense flingue. La plupart du temps, il porte du noir. Il ne porte que ça mêmeIl passe plus de temps à boire ou à se droguer qu'à être lucideAussi étrange que ça puisse paraître, il a un petit chien. Il l'a trouvé dans la rue et il lui fait penser à Hiro, c'est bien pour ça qu'il s'appelle comme son frère.La seule chose qu'il a gardé de sa vie "familiale", c'est l'unique photo qu'il a avec son frère. Elle est toujours sur lui.

Carte d'identité

Lieu de naissance : Osaka, JAPON
Date de naissance : 1 décembre 1989
Âge : 27 ans
Nationalité/origines : Japonaises
Métier/etudes : Aucuns diplômes en poche. Mais ça ne l'empêche pas de gérer un établissement de strip-teas. Officiellement. Officieusement, il se peut qu'il soit à la tête d'un réseau de prostitution en plus.
Situation amoureuse : Il va voir à droite et à gauche, on peut donc dire qu'il est célibataire. Puis, se mettre en couple ne l’intéresse pas plus que ça
Orientation sexuelle : Bisexuel
Groupe : Lost Soul
Signe(s) distinctif(s) : Il a trois tatouages (voir anecdotes) mais aussi les oreilles percées. Il porte souvent des piercings sur le haut de l'oreille.
Célébrité : Jang Hyun Seung

froid mordant ironiquesarcastiqueinsomniaque désgréable cassantdirectautoritairepossessifindépendantlucideacerbeminutieuxréalisteblessantméfiantsolitaire


Histoire


« Live » is an evil way to say « Die »

Takara Jiro, il a été nommé ainsi à la naissance. Cinq syllabes et dix lettres qui résumaient à présent le nourrisson que tenait sa génitrice dans ses bras. À leurs côtés, aucuns présence du père, ce dernier ne pouvant être présent, aux dires de la jeune maman. Mais cela ne l'empêchait pas de sourire de bonheur en serrant son bébé dans ses bras. Elle est sortie plusieurs jours plus tard, rentrant dans leur chez eux, retrouvant son mari.

Cette enfance avec ses parents, Jiro n'en garde que des souvenirs. Bons ou mauvais, il était surtout trop petit pour réellement s'en rappeler. Seuls quelques moments sont encore clairs. Il ne se souvient pas des moments de tendresse de son géniteur, ou de sa mère, mais il se rappelle par contre des cadavres de bouteilles qui jonchaient le sol de leur appartement. Il se souvient de l'absence de sa mère qui se tuait au travail pour rapporter de l'argent dans leur foyer, puisque ce ne serrait pas le chômeur alcoolique qui lui servait de mari qui allait le faire. Il ne se rappelle que trop bien, malgré qu'il n'avait que cinq ans de certains gestes de son père à son égard. De ses caresses trop appuyées qui le dérangeait petit sans qu'il ne comprenne pourquoi. De ses demandes qu'il effectuait parce que son papa lui disait que ça lui ferait plaisir. À cette époque, il était innocent, naïf. Trop gentil. Il ne comprenait pas que c'était mal, et il l'a compris seulement quand un soir où sa mère est rentrée en avance, elle s'est mise à hurler. Crier de dégoût, de colère... De honte aussi.

Ce soir-là, elle a prit Jiro, un grand sac avec leurs affaires avant de partir loin de cet endroit, chez sa soeur. Dans la voiture, elle n'avait fait que crier sur son fils, lui balançant son dégout à la figure, sa colère. Elle a haït son fils ce jour-là, sans chercher à comprendre. Depuis ce jour, la relation qu'il avait auparavant avec sa mère n'a plus jamais été la même. Un silence lourd régnait toujours quand ils étaient dans la même pièce seule, elle ne le touchait plus... Il était un paria envers le seul membre de la famille qu'il restait et à son âge... Il ne comprenait pas pourquoi.

Au bout de quelques mois, ils ont quitté la demeure de sa tante, pour une autre habitation, pour une autre vie. Dans le regard de sa génitrice, Jiro sentait qu'il était un boulet, quelque chose qu'elle trainait et qu'elle n’appréciait pas, mais qui était là par obligation. Elle avait trouvé un autre homme, elle était de nouveau amoureuse. Rapidement, ça a été un mariage et une grossesse. Sa mère souriait mais Jiro lui devenait de plus en plus taciturne et renfermé. Même son désormais beau-père le regardait comme s'il était le diable en personne.

Sa vie s'était égayée quand Hiro est né. C'était son demi-frère, l'enfant de ce nouveau couple, cette nouvelle famille dans laquelle il n'était qu'un intrus. Même un idiot aurait compris ça. Jiro avait bêtement pensé que la venue de ce petit être ferrait changer les choses. Il s'était trompé. Il n'en était devenu que plus invisible, de poids, il était devenu parasite. Il était comme un moustique, un être nuisible que personne n'aime. Il avait essayer d'aimer son petit frère, celui qui n'avait rien contre lui. Mais dès qu'il avait vu l'attention qu'il obtenait, que le moindre de ses babillements, gestes étaient admirés et adorés, il n'avait pas put le supporter et avait simplement abandonné. Il y avait toujours cette affection en lui pour Hiro, mais jamais il ne lui montrerait, jamais il ne la partagerait. Il ne serait que ce garçon d'une froide indifférence, que le parasite.

À l'école, il aurait put être bon. Mais il n'avait aucunes envie de l'être. pour qui l'aurait-il été ? Pour sa mère qu'il dégoûtait ? Pour son beau-père qui le regardait comme un nuisible ? Pour Hiro qui était trop jeune pour se rendre compte de ce qu'il se passait autour de lui ? Non, il n'avait personne, et cela se sentait. Entré au collège, il n'avait plus rien foutu. Il ne disait rien la plupart du temps, quand sa voix sortait, c'était seulement d'une voix polaire. Il avait commencé à sécher, à traîner dans les rues. Ils avaient rencontrés de mauvaises personnes qui avait profité de sa peine, de son désintérêt pour tout. Ils les avaient transformés en rage, en colère, en mordant au fil du temps. Il ne faisait plus attention à rien si ce n'est sa dose de drogue, son prochain délit et peut-être Hiro quand il n'était pas défoncé ou bourré.

Le divorce des parents, il ne l'avait pas vu venir, parce qu'il était rarement présent. Il avait vu les engueulades, s'en était réjouit, s'en était foutu mais c'était tout. Il n'était rien dans cette famille de toute façon, alors pourquoi s'y intéresser ? La nouvelle ne lui avait pas fait grand chose, seule une pensée pour son demi-frère avait traversé son esprit paumé. Il espérait au fond pouvoir être avec lui, apprendre enfin à le connaître, mais il n'avait pas de faux-espoirs. Que ce soit l'un ou l'autre de ses parents qui obtienne sa garde - et ce même s'il était bien proche de la majorité - il serait toujours cet insecte parasite. Alors il était resté froid, insensible malgré les regards de son demi-frère. Il avait arrêté définitivement l'école, ne traînant plus qu'avec ses nouvelles fréquentations. Il commençait des choses plus grandes que le simple trafic de drogues. Il passait aux organes humains.

Pour la première fois, il sentait l'excitation, la joie d'accomplir quelque chose. C'était mal, malsain, mais personne ne lui avait expliqué ses règles quand il était petit. Alors il revivait de cette façon. Sa mère avait obtenu sa garde et l'avait aussitôt foutu dehors. Il s'en fichait, il créchait maintenant dans un squat, entre des camés comme lui, des prostitués - qu'il visitait avec plaisir - et tant d'autres personnes. Il n'avait plus de nouvelles d'Hiro, et tant mieux au fond. Plus d'attaches, plus de faiblesses, une nouvelle vie.

Il était rapidement devenu connu malgré son jeune âge, faut dire qu'il gérait et avec la crise qui arrivait, son trafic permettait de fournir beaucoup au marché noir. Il avait gravi les échelons petits à petits, entrant progressivement dans une mafia, jusqu'à devenir chef du réseau. Cette vie, il l'aimait. Elle lui procurait ce souffle de vie qui lui avait fait défaut depuis sa naissance, même si c'était malsain. Il revivait entre les cuisses des hommes et femmes avec qui il passait certaines de ses nuits. Il revivait grâce à la drogue qui coulait de temps à autres dans ses veines. Avec son trafic qui chaque jour s’agrandissait et se diversifiait. Il venait juste de s'essayer à la prostitution quand il avait été prit. Enfin, qu'une partie de son réseau était tombé. Pas fou, pas désireux de moisir dans une prison, il avait fuit. Sans demander son reste, de toute plus rien de le retenait ici, depuis qu'Hiro était sorti de sa vie, sans qu'il ne puisse le connaître, peut-être seul regret qu'il avait.

La solution pour partir loin, elle s'était rapidement proposée à lui, alors qu'il allait sur un port, cherchant un bateau pour la Corée. Il avait entendu les gens parler de cette île sans problèmes ou presque. De ce paradis que la crise n'avait pas touché. Son cœur avait raté un battement en comprenant que ce serait peut-être le moyen de tout recommencer de zéro. D'avoir une nouvelle vie de A à Z. Il s'était renseigné, avait attendu, par chance, peu de temps avant d'embarquer. Il laissait derrière lui sa vie, ce Takara Jiro parasite, qui avait été incapable du moindre sentiments, de la moindre tendresse.

Mais les habitudes on la vie dure. Il n'y a rien de plus difficile que de vivre et de tout recommencer de zéro et Jiro en avait été incapable. Le spieds posés sur l'île, il avait essayé. Réellement. En souvenir d'Hiro. Il le savait que son démi-frère avait toujours cherché à être proche de lui, mais lui avait toujours tout fait pour qu'il ne finisse pas par traîner avec lui, le parasite. Alors il avait essayé de trouver en lui, ce que son frère avait vu. Mais il n'était qu'une coquille vide et ses travers étaient ressortis bien trop vite. Sans formations ou diplômes autres qu'en crime, on ne trouvait pas de boulot. L'excitation d'une vie dangereuse lui manquait. Les plaisirs charnels qui le faisait oublier également. Alors il avait replongé, devenant pire qu'avant. Il avait réussi à ouvert une boîte de striptease, officiellement, dans les règles de l'art. Mais il en avait vite fait un moyen de former un réseau de prostitution qu'il gérait. La vie revenait dans ses veines à mesure qu'il se perdait dans al noirceur. Noirceur de ses vêtement, noirceur de son esprit, noirceur de son cœur qui devenait de plus en plus de pierre avec les années qui passaient. Mais il vivait par ses émotions malsaines.

Si vous croisez un mec dans la rue, vécu de noir, avec le visage froid comme de la glace, ce sera sûrement lui. S'il vous aborde, c'est qu'il veut juste vivre par les sensations qu'il ressentira avec vous. Si vous grattez la surface, peut-être que vous ferrez un peu sa détresse enfouie. Si vous arrivez à résistez à son caractère de cochon, ses piques glaçante, son ton monocorde et ses yeux noirs, peut-être que finalement, on arrivera à le sauvez. Mais ce n'est pas prêt n’arriver. Même si s'en rendre compte, il ne demande qu'à retrouver le chemin de la vie.


Pseudo : Saya
Âge : 17 ans
Présence : Je ne peux pas dire précisément pour le moment, donc 3/7 ou 4/7 pour l'instant
Un petit mot ? : Je viens parce que je vous aimes u.u Que ce fo' est parfait, qu'on m'a fait faiblir et que voilà ~ J'espère que vous aimerez mon bébé Jiro ;w;


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Murakami Emi

avatar

That's my job : Serveuse au Kaizoku Paradise
That's where I live : Muranaka
♦♦♦

MessageSujet: Re: Takara Jiro│Paint the world in black   Mar 26 Sep - 23:50

My héroïne *.*
Je suis trop happy que tu ais craqué, je t’aime ♥️
Courage pour ta fichette en tous cas, j’ai hâte de voir ce que ton perso va donner

Et voilà un cadeau pour t’encourager :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keiko113.tumblr.com/
♦♦♦
Nishimura Kei
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Infirmier
That's where I live : Uetani
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Takara Jiro│Paint the world in black   Mar 26 Sep - 23:53

Bienvenuuuuuuuuuue :hurrah:
J'suis contente de te voir parmi nous ! Avec cet ava en plus **
Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à nous poser des questions si jamais :please:
Et compte sur moi pour venir te demander un lien. Y a pas moyens que tu me passes sous le nez :huuuum:



_________________

There is no feeling that is comparable to that of being truly lost. I don’t mean lost in the woods, or desert, but lost in the way that only can happen internally. Lost to the deepest, blackest pit of your soul, ▬ clinging to ghosts of past times
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Murakami Kay

avatar

That's my job : Informaticien
That's where I live : Tanayama
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Takara Jiro│Paint the world in black   Mer 27 Sep - 8:52

Bienvenue sur Beyond cutiiiie :**:

Courage pour la fichette, hâte de voir le personnage **
J'espère que tu t'amuseras bien sur bb :heart:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Tôda Ichiro
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Officier de police judiciaire
That's where I live : Muranaka
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Takara Jiro│Paint the world in black   Jeu 28 Sep - 2:06

Bienvenuuuuuuuuuue :rainbow: :rainbow:

C'est trop cool que tu ais craqué et soit venu ici !!! :**: :**: Ton perso est né à Osaka, il faudra trop voir pour un lien avec Tetsu je pense que ça pourra le faire !!

Courage pour ta fiche sweetie :youpi: :heart:

Si tu as des questions, tu sais où sonner :luv: :luv:



_________________

« Just kind »
I’m not doing this because I want to beat someone, because I hate someone, or because I want to blame someone. It’s not even because it works because it hardly ever does. I do what I do because it’s right! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Sato Tetsuya
Admin ♦ Here for you

avatar

That's my job : Serveur au Kaizoku Paradise + Joueur de baseball
That's where I live : Juhei
Juste une photo de toi :
♦♦♦

MessageSujet: Re: Takara Jiro│Paint the world in black   Jeu 5 Oct - 12:25


© blend & every


Tu es validé(e) !


J'ai trop adoré te lire :**: tu t'es tellement améliorée, maman est proud :emo: ! Sinon j'ai adoré l'histoire aussi, pauvre bébé :( bon du coup il nous faudra aussi un lien avec Ichiro vu qu'il est flic :ahah: Tu vas pas y échapper xDD !!

Aussi, c'est un détail, mais juste pour que tu saches, sur l'île, personne ne regarde les antécédents des gens, vu que c'est un endroit pour tout reprendre de zéro et t'accorder une seconde chance. Par contre, si tu échoues et que forcément tu créés la pagailles, tu seras forcément punis :luv:

Amuse-toi bien avec ce perso :heart:


Bienvenue parmi nous et ravi de t’accueillir à Nikko puisque tu viens d’être validé ! Tu vas pouvoir gambader dans les différents quartiers de la ville et profiter pleinement de la vie paisible de l'île.

Mais avant de pouvoir pleinement t’amuser sur le forum, il faut que tu te trouves des amis en créant ta relationship et n'hésite pas à venir recenser ton métier De plus, si tu souhaites être constamnent en contact avec tes amis, tu peux aussi te créer un Multimédia. Et n’hésite pas non plus à venir nous rejoindre sur le flood et dialoguer, t’amuser avec tout le monde !

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l'île, les bons à savoir se trouvent ici.

Bon jeu à toi et encore bienvenue sur le forum !
©️ _Viviie.





_________________

Above the clouds
Hold me now, I need to feel You. Show me how to make it new again. There’s no one I can run to and nothing I could ever do. I’m nowhere if I’m here without You.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦♦♦
Contenu sponsorisé


♦♦♦

MessageSujet: Re: Takara Jiro│Paint the world in black   



Revenir en haut Aller en bas
 

Takara Jiro│Paint the world in black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TAKARA - KERBEROS PANZER COP - WASHIO MIDORI ( Normal, German grey & Matte black vers.)
» ZC WORLD - BLACK JACK
» [JAP] Porygon Event - 28 mai au 26 avril 2012 - Pokemon Black/White
» Forge World... par souscription
» [ CDA - Kalidus ] Black légion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Les premiers pas :: Contrôle des passeports :: Fiches validées-