AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Retrouvailles tourmentés // ft Sasaki Issei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
.
.
Murakami Emi
avatar


That's my job : Serveuse au Kaizoku Paradise
That's where I live : Muranaka
Juste une photo de toi :
.
.
.

MessageSujet: Retrouvailles tourmentés // ft Sasaki Issei   Dim 13 Nov - 13:52


   

   
❝ Retrouvailles tourmentés ❞

   
   Sasaki & Emi
   

“L’alcool est l’aspirine de l’âme.”
Cette fin de journée avait été des plus étranges. Je savais que j’allais avoir du mal à m’en remettre après avoir rendu vite à mon frère au cimetière mais avoir vu une apparition de lui avait fini de m’achever. Cette hallucination m’avait semblé tellement réel que pendant un instant je m’étais même surprise à penser qu’il m’était revenu. Que tout ceci n’avait jamais été qu’un horrible cauchemar.

Je dois bien avouer que sur ce coup-là, mon esprit s’était surpassé. Jamais je n’aurais pu penser qu’une hallucination pouvait être aussi réelle. J’ai encore la sensation de sa peau contre la mienne, de son odeur de mélangeant à la mienne…. C’était tellement réel … trop réelle …

J’ai passé une heure à essayer de me convaincre que tout ceci n’avait rien eu de réel. Que mon frère était mort et non pas ressusciter d’entre les morts. Pendant une éternité je me suis forcé à ne plus pensée à cela. Seulement à chaque fois que je pensais en avoir fini avec ça, son visage revenait me hanté à la seconde.

Du coup, comme à chaque fois qu’il y a une situation que je n’arrive pas à maitriser ou oublié, je me suis plongé dans l’alcool. Étant une fêtarde de nature, je n’ai pas eu grand mal à me plonger dans l’ambiance de cette soirée de l’excès. Musique, alcool, argent tout coulait à flot. J’en ai perdu la tête, la notion du raisonnable et toute dignité. Le temps avait été suspendu, j’avais l’impression de revivre et que rien ne pourrait m’arrêter.

Seulement pas de chance pour moi, au bout de cinq bonnes heures le barman m’avait annoncé qu’il était en rupture d’alcool. Hors de question pour moi de terminer la soirée à sec. J’avais donc prit la décision de terminer la soirée par moi-même en allant m’acheter une bouteille de  …. Je ne sais plus quoi …

Honnêtement, je ne sais même pas comment le vendeur, au vue de mon état, ma laissé acheter cette bouteille. Il faut dire que je ne me souviens de pas grand-chose malgré que cette achat remonte à une dizaine de minute. Je ne sais même pas ce que j’ai fait il y a une seconde, hormis gigoter sur le rebord d’une fontaine.

La seule chose que je sais, c’est que ma tête à commencer à tourner horriblement. Et un seul remède à ma connaissance existe pour cela. Boire.

Seulement pas de chance pour moi, cette fois-ci ce remède miracle n’a pas eu l’effet escompté. Au lieu d’aller mieux mes maux de tête n’ont fait qu’empirer jusqu’à ce que ma vision devienne trouble. Au loin, j’ai eu l’impression de voir un banc. Tant bien que mal j’ai donc essayé de le rejoindre seulement un tas d’obstacle invisible rendait ma progression difficile… voire carrément impossible me fessant trébucher à chaque instant.

Consciente que je n’arriverais pas à destination en un seul morceau. J’ai fini par abandonner en me laissant tomber au sol. Ce trottoir glacial n’est pas si mal après tout et puis, au vue de l’heure, personne ne viendra se plaindre de ma présence ici…. Personne pas même mon frère décédé …

Mon petit frère … qui au fil des secondes vient faire sa réapparition dans mon cerveau imbibé d’alcool. Me fessant dès lors marmonner des choses insensées et incompréhensibles. Tandis que mon cœur commençait à se serrer douloureusement dans mon cœur fessant apparaitre en moi des haut le cœur passablement contrôlable.

Impossible pour moi de savoir depuis combien de temps j’étais allongé sur ce trottoir. J’aurais d’ailleurs pu y passé toute la nuit si seulement une voix lointaine ne m’avait pas fait douloureusement émerger de mes songes. Ce n’est vraiment pas le moment de venir me déranger. Je suis bien ici moi. Je ne manque d’ailleurs pas de lâcher rageuse un « laissez-moi »  avant d’ouvrir péniblement les yeux de force.

Bizarrement la personne qui se trouve devant moi me semble connue. Mais est-ce seulement la réalité ? Mon cerveau ne me joue-t-il pas une fois de plus un nouveau tour ? Non parce que ça serait totalement incohérent de revoir cette personne, aujourd’hui, à cette instant et dans mon état.

-« Je sais que tu n’es pas réel alors fiche …. Fiche  moi la paix. Et si tu es décidé à rester et bien … apporte-moi une bouteille …. Parce que ….. Parce que la mienne est vi….de »
©BESIDETHECROCODILE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Retrouvailles tourmentés // ft Sasaki Issei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arios et Chaos - les retrouvailles
» 2x03 - School Reunion (L'École des retrouvailles)
» Cupido tourmenté par Vénus.
» Retrouvailles
» Ciel tourmenté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Welcome to Nikkou :: Juhei-