AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦♦♦
The Mayor
Admin ♦ Here for you

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Le contexte   Lun 4 Avr - 15:16



 Il était une fois

« Le Monde tel que nous l'avons connu n'est plus. Tous les continents furent touchés par une puissante crise économique et politique, et malgré la résistance, l'envie de combattre et de s'imposer, tout s'est écroulé. Les premiers à en pâtir furent les pays pauvres, qui se mirent à disparaître les uns après les autres dans un tas de cendres. Et les anciennement grands du monde mirent tout en œuvre pour avoir la main mise sur ces terres à présent désertes.
Et les pays d'entre-deux ont dû se rallier à l'une cause ou l'autre, se permettant ainsi un petit instant de répit dans cette crise sans merci.

Pour les différentes populations, il ne restait plus rien. L'inquiétude se mit peu à peu à faire trembler tous les cœurs, et chaque être humain voyait ses espoirs s'envoler, se dissiper derrière ces souvenirs d'un monde presque parfait.
Plus rien ne serait comme avant. Aucun retour en arrière n'était possible. Alors, que restait-il encore à faire ?

Au fil du temps qui passait, une rumeur se mit à circuler.
Celle de l'île Gensou. Une île qui n'avait connu aucune crise, épargnée par tous les événements désastreux. Une île éloignée de tout, absolument tout.
Mais comment croire en un quelque chose dont on avait jamais entendu parler ?

Et pourtant...
Située aux larges des côtes du continent Asiatique, l'île Gensou existait bel et bien. Avec ses forêts somptueuses et verdoyantes. Son air frais et pur. Son ciel bleu, parsemé de quelques nuages blancs. Elle s'imposait brillamment sur la mer, s'entourant d'un agréable tango de vagues et d'air frais

Un matin d'automne, le brouillard laissa soudainement place à un immense bateau, brillant, étincelant, repoussant les ténèbres derrière les frontières les plus éloignées.
Et ce fut ce matin-là que les premiers passagers, en nombre limité, purent embarquer vers ce royaume utopique, à deux pas du Paradis.
Ce bateau revint le mois suivant. Et le mois d'après. Et le mois d'après encore...
Chaque mois, le bateau venait lâcher son ancre dans un des anciens grands ports asiatiques. Nagoya, Bussan, Shanghai, Tokyo, Singapour, Hong Kong... aucun grand port n'était oublié.
Ainsi, la population de l'île explosait un peu plus chaque mois, grandissant, s'étalant, s'étendant un peu plus sur cette Terre flottante longtemps inconnue.

Alors... qu'attendez-vous pour embarquer ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyond-borders.forumactif.org
♦♦♦
The Mayor
Admin ♦ Here for you

avatar

♦♦♦

MessageSujet: Re: Le contexte   Ven 9 Fév - 21:41




Le 28 décembre 2017 était une date que personne n'allait oublier sur l'île. C'était une date que Madame Le Maire avait marqué au fer rouge. Cette soirée avait été faite pour les habitants, et elle avait été gâchée. Elle avait été troublée par cet événement inquiétant. Cette prise d'otages qui eut lieu ce soir-là laissa de nombreuses séquelles. Tout avait bien commencé pourtant. Les convives semblaient s'amuser et prendre plaisir à être là. Ils trouvaient ou retrouvaient des ami(e)s. Tout se passait bien. Tout se déroulait comme prévu. L'ambiance était bon enfant et sereine. Les visages des habitants étaient détendus, et leurs sourires étaient rayonnants. C'était un pari gagné, selon Madame Le Maire qui les observait. C'était une réussite.
Hors ce fut un fiasco. Des hommes entrèrent soudainement, bouleversant la fin de cette soirée. Un coup de feu retentit et ce fut le début d'une longue nuit.

L'impact fut immense. Que cela soit sur la population, l'ambiance et la vie sur l'île. Présents ou non ce soir-là, chaque personne habitant sur Gensou avait été touché. Chaque personne avait été ému, attristé, en colère, perdu. La sécurité de l'île avait été remise en question. Le système était pointé du doigt et l'on disait que c'était à cause du trop grand laxisme que ce genre de choses arrivait. Peut-être bien que oui. Peut-être bien que non. Personne n'avait influencé ces hommes. Ils avaient agi seuls – du moins, on l'espérait.

Malheureusement, en faisant un coup aussi grand, les ravisseurs avaient ouvert la porte aux autres. Les criminels, qui s'étaient d'abord cachés, sortaient peu à peu de l'ombre. Certains agissaient en plein jour, d'autres attendaient malgré tout la nuit. Mais cette prise d'otages mit le feu aux poudres. Les interpellations augmentaient. On était loin du chaos du monde entier, on était loin d'un taux de criminalité élevé. Mais cela ne faisait que renforcer la peur dans l'esprit des habitants.

La protection fut alors renforcée. La sécurité des habitants et de l'île devint la priorité. Des contrôles étaient effectués, les policiers patrouillaient plus fréquemment. Toutes les autorités publiques et privées y mettaient du leur pour apporter un nouvel air sur cette belle île. Car, à présent, il fallait lui donner un second souffle. Il fallait redonner espoir et confiance à la population. Ils étaient ici pour fuir la terreur du monde, pas pour la retrouver.

Madame Le Maire ainsi que des membres haut-placés de la société – de grands fonctionnaires de police, des grands avocats respectés et reconnus – mit en place un nouveau système dans le plus secret.
Des caméras furent discrètement installés en ville. Elles furent cachées dans le décor afin que personne ne soupçonne leur présence. Chaque habitant était à présent surveillé sans qu'il ne le sache. Des policiers étaient conviés à opérer en civil, déambulant librement dans les rues, se mêlant à la foule. On leur disait simplement que c'était pour renforcer la sécurité, mais eux aussi étaient surveillés. Certains étaient invités à rejoindre les grandes soirées qui s'effectuaient en ville, au cas où un événement de cette ampleur arriverait à nouveau. Ceux qui semblaient suspects, ceux qui étaient connus par les forces de l'ordre, étaient encore plus espionnés. Et tout cela dans la plus grande discrétion. Et tout cela dans le dos de chaque habitant.
Tout cela dans le but d'offrir la meilleure protection possible.  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyond-borders.forumactif.org
 

Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» utiliser le vocabulaire adapté au contexte
» Site sur la déco du Titanic/Olympic (contexte ou origine)
» "La terre" dans le contexte biblique
» Contexte Historique
» Les meilleures phrases du forum, sorties de leur contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't forget to smile :: Les premiers pas :: Tout ce qu'il faut savoir-